[#389]

C’est le 29 septembre 1996 que Spirou fait son entrée dans la librairie de la Super Nintendo. Ce jeu de plateformes a été développé et publié par Infogrames Entertainment.

Une conférence internationale de recherche scientifique a lieu à New York et le journaliste Spirou ainsi que son ami Fantasio y sont présents. Aussitôt arrivés, ils apprennent la disparition de leur ami de toujours, le Comte Champignac qui devait prendre parole en tant qu’inventeur lors de la conférence. Le responsable de l’enlèvement est nul autre que Cyanide, un robot ayant comme désir de voir ses semblables dominer la planète alors que les humains en deviendront les esclaves.

Spirou sait que le temps presse et remuera chaque recoins de la ville pour retrouver son ami, cherchant dans les rues, les grattes-ciels, le métro, un magasin de jouets et bien plus encore. Il sera aidé de son écureuil de compagnie Spip pendant que Fantasio fera le travail de recherche de son côté. Le joueur n’a que trois vies pour réussir la mission sans aucun continu et avec un seul mot de passe transmis au milieu du jeu. Une vie est perdue lorsque Spirou se fait toucher à six reprises et lorsque ça arrive, il faut recommencer le niveau du début au lieu de reprendre là ou nous sommes mort. Il est possible de gagner une vie supplémentaire si on accumule cinquante chapeaux de Spirou. Ce dernier peut aussi nager, mais il aura besoin de reprendre son souffle de temps à autres.

Inspiré de la bande-dessinée Spirou et Fantasio débutée en 1938, le jeu est également disponible sur DOS, Windows, Genesis et Game Boy. Une version pour la Game Gear était en préparation, mais Infogrames a plutôt décider de ne pas aller de l’avant avec celle-ci.

Publicités