261. Il aura fallu attendre douze années après la sortie du tout premier jeu vidéo de 1971, soit en 1983, pour qu’une compagnie (EA dans ce cas-ci), ne sorte un jeu où le personnage principal était de race noir. Le jeu en question en est un de basketball (Dr J and Larry Bird go One on One) et le personnage se nomme Dr J (ou Julius Erving) si vous préférez.

262. Vous pensez que la galaxie de Mass Effect est grande? Il y a encore plus grand. En 1984, un jeu du nom d’Elite (disponible sur plusieurs consoles) permettait aux joueurs de pouvoir se déplacer dans huit galaxies, chacune contenant deux-cent-cinquante-six planètes à explorer. On fait souvent référence à Elite comme étant le tout premier jeu qui serait «sans fin».

263. Le premier jeu du style RPG se déroulant avec du texte s’est montré en 1976 sous le titre Adventure. C’est également le premier jeu qui permet aux joueurs d’avoir une interaction avec les objets. Grâce à ça, le joueur peut interagir de diverses façons avec ceux-ci comme en les soulevant, les déposant ou encore les utilisant pour avancer dans le jeu. Le programmeur, William Crowther, travaillait en 1969 sur ce qui allait quelques années plus tard, être connu sous le nom d’Internet.

264. Dans Metal Gear Solid: Twin Snakes (2004, GameCube) une Game Cube peut être aperçue après avoir vaincu le Ninja et ensuite avoir parlé à Otacon.

17 metal gear gamecube 1

265. Le premier jeu sur lequel Hideo Kojima (le créateur de Metal Gear Solid) a travaillé, c’est Penguin Adventure sorti en 1986 par Konami pour la MSX. Il y est crédité en tant que l’assistant directeur.

266. Dès l’arrivée des premiers jeux vidéos, on cherchait déjà comment créer de meilleurs graphiques. Kee Games, en 1974, sont devenus les premiers à y apporter une véritable amélioration lorsqu’ils se sont servis d’une puce ROM pour leur simulateur de combats Tank. En comparaison avec ses compétiteurs de l’époque, il semblait très supérieur en ce qui concerne les graphiques.

267. Le premier slogan qu’a utilisé Electronic Arts au moment de sa fondation en 1982 est: «We See Farther» qui se traduit par: «On voit plus loin».

268. Les premières machines d’arcades d’Atari auraient apparemment étés construites avec des morceaux du matériel utilisé pour entourer les pistes de patinages. Selon la même histoire, les gens étant engagés pour assembler les machines à ce moment-là étaient constitués de hippies et d’étudiants fumeurs de marijuana.

269. Le jeu I, Robot, sorti en 1983 sur l’Atari est le premier à contenir du véritable 3D aux polygones aplatis. C’est également le premier jeu qui permet au joueur de sélectionner différents angles de vues (douze possibilités). Troisième grande première, c’est le premier jeu se servant du joystick modifié dit «hall-effect» (avec un senseur qui réagit aux champs magnétiques) créé par Dave Theurer. La manette fut un très grand échec.

17 i robot

270. Berzerk, le jeu de tirs d’arcades de 1980, est le premier jeu ayant une mort lui étant officiellement liée. En 1981, Jeff Dailey, alors âgé de 19 ans, est décédé d’une crise cardiaque peu de temps après avoir terminé une partie de ce jeu.

271. Des jeux comme Doom, Quake, Marathon, Duke Nukem 3D et Goldeneye 007 ont tous apportés leur contribution aux jeux de tirs à la première personne. Le premier jeu de ce genre est Spasim (pour Space Simulator) sorti en 1974. Il était non seulement en 3D, mais pouvait être joué à plusieurs en ligne… Jusqu’à TRENTE-DEUX personnes pouvaient y jouer en même temps. Son créateur se nomme Jim Bowery.

Publicités