Aujourd’hui, en ce 7 juin [#306]
Aujourd’hui, en ce 8 juin [#307]
Aujourd’hui, en ce 9 juin [#308]

Aujourd’hui, en ce 7 juin

Bass Master Classic

C’est le 7 juin 1996 que Bass Master Classic Pro Edition fait son arrivé sur la Super Nintendo. Ce jeu de sport a été développé ainsi que publié par Black Pearl Malibu.

Le grand jour est arrivé, c’est aujourd’hui que vous entrez dans le tournoi de pêche professionnel. Au cours de cinq tournois de trois jours se déroulant dans cinq lacs, tout ce que nous souhaitons, c’est que la météo soit de notre côté et que les poissons mordent. À la fin de la journée, nos cinq plus grosses prisent sont pesées et comparées aux autres pêcheurs afin de découvrir lequel a pêché le plus lourd et est déclaré le vainqueur.

Nous pouvons choisir de jouer en tant que professionnel ou amateur en plus de sélectionner ce qui est le plus à notre goût parmi les modèles disponibles de cannes à pêche, bobines, hameçons, moteurs de bateau et ainsi de suite au magasin. Si nous le désirons, il y a un coin de pratique mis à notre disposition afin de se réchauffer un peu avant d’entrer dans le tournoi. Nous nous déplaçons avec une vue à vol d’oiseau lorsque nous sommes sur le bateau, mais une fois dans l’eau, elle change pour une de côté. Plusieurs facteurs vont entrer en compte sur nos probabilités d’attraper des poissons que ce soit la vitesse du vent, la température, la clarté de l’eau et même le moment de la journée. Un radar nous indique l’emplacement des poissons, ne restent plus ensuite que d’avoir de la patience et un appât suffisamment attirant pour leur donner envie de mordre.

Ce jeu, qui est en réalité une mise à jour de Bass Masters Classic, comprend un lac supplémentaire, de nouveaux équipements de pêche, des lacs plus grands, deux niveaux de difficultés, un zoom et de nouvelles pistes musicales. De vrais professionnels de la pêche sont présents dans le jeu: Dee Thomas, Tom Mann Jr., Kevin VanDam, George Cochran, Gary Klein et Shawn Gribsby Jr. Nous y retrouveront également de véritables compagnies tels qu’Evinrude Outboard Motors et Ranger Boats pour ne donner que deux exemples. Finalement, il est également possible de retrouver le jeu sur la Game Boy Color.

Également sortis un 7 juin:
Thunder Force III (1990, Genesis)
Shadow of the Beast (1994, Sega CD)
Legend of Mana (2000, PlayStation)
Disney’s Lilo & Stitch (2002, Game Boy Advance)
The Watchmaker (2002, PC)
Feet of Fury (2003, Dreamcast)
The Legend of Zelda: Four Swords Adventures (2004, GameCube)
The Legendary Starfy (2009, DS)
inFamous 2 (2011, PlayStation 3)

Aujourd’hui, en ce 8 juin

Chip and Dale

C’est le 8 juin 1990 qu’arrive sur N.E.S. le jeu de plateformes Chip ‘N Dale: Rescue Rangers. Le développement et la publication sont tous les deux de Capcom.

Chip et Dale (ou Tic et Tac en français) sont deux petits écureuils faisant partie du grand monde de Disney. Ils ont débutés en 1943 dans des shorts (de courtes vidéos d’environ sept minutes) alors qu’ils faisaient bien des misères à Pluto ou alors à Donald Duck. C’est toutefois en 1989 que tout change pour eux alors qu’ils ont droit à leur propre série, Tic et Tac devenant alors des détectives travaillant avec Monterey Jack et Gadget Hackwrench (deux souris) en plus de Zipper (une mouche). Le tout aura duré jusqu’à la fin de 1990 pour trois saisons et un total de soixante-cinq épisodes.

Dans le cas qui nous concerne, le jeu débute alors que l’équipe tente de retrouver le chat d’une petite fille du nom de Mandy. Nous apprenons bien rapidement qu’en réalité, ce n’était qu’une ruse élaborée par Fat Cat, leur ennemi juré qui voulait forcer Gadget à travailler pour lui. Heureusement pour celle qui est l’inventrice du groupe, elle parvient à communiquer avec ses amis pour leur faire part de la situation et c’est ainsi que notre mission pour la secourir débute. On se promène sur une carte, ayant parfois le choix de faire les niveaux sans suivre leur ordre alphabétique. En jouant seul, nous pouvons choisir entre Tic ou Tac et si nous jouons à deux, nous faisons équipe, mais nous pouvons nuire à notre ami si il se trouve dans le chemin lorsque nous lançons une pomme ou une caisse de bois par exemple (et le premier joueur contrôlera Tic et le second sera en charge de Tac). Comprenant onze niveaux, nous nous promènerons entre-autres dans la rue, dans des arbres, dans un restaurant, dans une bibliothèque, dans un magasin de jouets, etc…

Les collègues de Tic et Tac apparaissent dans le jeu, Monterey Jack démolissant des barricades, Zipper servant de power-up d’invincibilité et Gadget, même captive, nous aide en nous donnant des conseils entre les niveaux. Ce jeu est le second de Disney que Capcom a fait pour la NES à la suite de DuckTales l’année précédente. Avant d’agir en tant que producteur pour le jeu, Tokuro Fujiwara avait travaillé sur Ghost ‘n Goblins ainsi que Mega Man 2. Selon celle qui était la productrice de jeu de Disney à l’époque, Darlene Lacey, Chip ‘N Dale fut l’un des jeux de Capcom ayant le moins rencontré de demandes de retouches afin d’entrer dans les standards familiaux de Disney. Les versions Européennes et Japonaises ont apportées des correctifs à des glitches mineurs au niveau graphique dans la scène d’ouverture. Le jeu a été adapté sur le système d’arcade PlayChoice-10 de Nintendo et il a également eu droit à une suite sur la NES en 1993, Chip ‘N Dale: Rescue Rangers 2.

Également sortis un 8 juin:
Code-Name: Iceman (1990, DOS)
Cosmo Tank (1990, Game Boy)
Thunder Force III (1990, Genesis)
Run Saber (1993, SNES)
Sunset Riders (1993, SNES)
WWF Royal Rumble (1993, SNES)
Conker’s Pocket Tales (1999, Game Boy Color)
All-Star Pro Wrestling (2000, PlayStation 2)
Croc (2000, Game Boy Color)
Nightmare Creatures II (2000, Dreamcast)

Aujourd’hui, en ce 9 juin

Jetson planet pirates

C’est le 9 juin 1995 que sort The Jetson: Invasion of the Planet Pirates sur la Super Nintendo. Ce jeu de plateformes a été développé par Sting Entertainment et publié par Taito.

The Jetsons est une série animée d’Hanna-Barbera (à qui nous devons également The Flintstones, Yogi Bear, Scooby-Doo ou encore The Smurfs pour ne donner que quelques exemples) se déroulant dans une époque futuriste dont la diffusion a débutée en 1962 pour une saison de vingt-quatre épisodes avant de revenir pour deux autres saisons de 1987 à 1989 avec quarante-et-un et dix autres épisodes respectivement. Il y a aussi eu des films avec eux dont un cross-over avec les Pierrafeu en 1987 (The Jetsons Meets The Flintstones) en plus de The Jetsons Movie en 1990 et plus récemment, en 2017, un film incluant des personnages de la WWE, The Jetsons & WWE: Robo-WrestleMania pour ne donner que trois exemples.

George Jetson se préparait à se rendre au travail lorsque son ami Captain Zoom est apparu pour l’avertir que le chef de SPREE (pour Space Pirates Revelling in Evil Enterprises), Zora, se préparait à s’emparer de toutes les ressources du système solaire. Zoom ne peut malheureusement rien faire contre Zora, puisque ce dernier lui a volé toute sa puissance lors d’une précédente confrontation. Il en revient donc à George de régler le problème, ce dernier recevant le POP (Pneumo Osmatic Precipitator) de Zoom pour l’aider à se défendre.

Le POP est une sorte d’aspirateur avec lequel il peut aussi escalader les murs, rester suspendu au plafond ou encore pour l’aider à respirer sous l’eau. En tant qu’arme, il peut aspirer des blocs ou des ennemis pour les propulser sur d’autres adversaires. Le jeu comprend neuf niveaux au cours desquels nous remontons notre énergie en amassant des cœurs alors que la nourriture fera monter notre score, augmentant du même coup notre chance d’avoir accès à un jeu bonus entre les niveaux.

Lorsque Kadokawa Shoten a créé un nouveau manga du nom de Yokai Buster Ruka en 1995, ils ont voulus que Sting Entertainment modifie le jeu des Jetsons au Japon pour l’adapter au manga. C’est ainsi qu’est arrivé Yokai Buster: Ruka no Daiboken qui comprend de nouveaux ennemis et aires de jeux et bien-entendu, une histoire différente (nous contrôlons Ruka-Chan, une démone agressive qui combat des monstres, vivant depuis longtemps, mais qui a la mentalité d’une fille de treize ans). Il existe un seul autre jeu avec la franchise des Jetsons et il est sorti en 1992 sur la NES avec pour titre The Jetsons: Cogwell’s Caper.

Également sortis un 9 juin:
Bolo Adventures II (1991, DOS)
James Pond 2: Codename – RoboCod (1993, Genesis)
Earthworm Jim (1994, Genesis)
SWAT Kats: The Radical Squadron (1995, SNES)
Syndicate (1995, 3DO)
SpaceKids (1996, DOS)
Nightmare Creatures II (2000, Dreamcast)
Rampage Through Time (2000, PlayStation)
Digital Road (2001, PC)
WWE WrestleMania X8 (2002, GameCube)
America’s Army: Operations (2003, Linux)
Donkey Kong Country (2003, Game Boy Advance)
Sabre Wulf (2004, Game Boy Advance)
LEGO Jurassic World (2015, PlayStation 4; PlayStation Vita)

Publicités