Aujourd’hui, en ce 1er juin [#300]
Aujourd’hui, en ce 2 juin [#301]
Aujourd’hui, en ce 3 juin [#302]

 

Aujourd’hui, en ce 1er juin

ESwat

C’est le 1er juin 1990 que sort le jeu d’action E-SWAT: City Under Siege sur la Sega Genesis. Le développement, autant que la publication sont de Sega.

La ville de Liberty est assiégée par des criminels. Devant un tel chaos, la meilleure chance de reprendre le contrôle est d’envoyer le E-SWAT (pour Enhanced Special Weapons and Tactics). Nous débutons en tant que le policier Duke Oda avant de rejoindre les rangs de l’unité spéciale E-SWAT et de devenir un cyborg qui sera mieux équipé face aux attaques.

Au cours des huit niveaux, nous aurons à affronter d’autres robots, des soldats, des hélicoptères et ainsi de suite. Débutant avec un fusil traditionnel, nous ajouterons éventuellement à notre arsenal des armes plus puissantes comme un lance-flammes. Pour les deux premiers niveaux, nous ne pouvons résister qu’à une seule balle, la seconde nous tuant immédiatement. Par la suite, nous devons plus résistant, mais notre nouvel habit nous rend également beaucoup moins mobile.

E-SWAT: City Under Siege est en réalité basé sur le jeu d’arcade Cyber Police ESWAT sorti l’année précédente. Bien que les personnages principaux, l’histoire et certains des ennemis soient les mêmes, on y retrouve toutefois quelques différences dans les niveaux, bonus et armes. Par exemple, sur arcade, on débute avec des voleurs de banques et des tueurs à gages alors que sur la console de salon, nous avons plutôt affaire à des soldats et robots. Pour ce qui est du décor, sur arcade, nous avons une ville Américaine régulière alors que sur Genesis, nous avons un décor plus futuriste. Au Japon, le jeu est connu sous le même nom que celui de la version arcade. Backbone Entertainment avait proposé à Sega une idée pour un second jeu, mais le projet n’a pas été accepté. On retrouve le jeu dans Sonic’s Ultimate Genesis Collection (Sega Mega Drive Ultimate Collection en Europe) pour la PlayStation 3 et XBox 360. Coïncident ou non, un peu plus d’un an avant la sortie du jeu, le sixième volet de Police Academy portait le sous-titre: City Under Siege. Finalement, le jeu existe également sur la Master System, mais le jeu est totalement différent et selon certaines critiques, celui sur Master System serait l’un des pires jeux de la console.

Également sortis un 1er juin:
Scout Search (1984, Apple II)
Lethal Labyrinth (1987, Apple II)
720 (1989, NES)
Catrap (1990, Game Boy)
Trampoline Terror (1990, Genesis)
Base Wars (1991, NES)
Battletoads (1991, NES)
RoadBlaster (1991, NES)
Uninvited (1991, NES)
Wrestle War (1991, Genesis)
American Gladiators (1992, Genesis)
Captain America & Avengers (1991, SNES)
Paperboy 2 (1992, Genesis)
Super Battletank (1992, SNES)
Super Star Wars (1992, SNES)
The Simpsons: Bartman Meets Radioactive Man (1992, NES)
Universal Soldier (1992, Genesis)
Winter Challenge (1992, Genesis)
Wordtris (1992, SNES)
Ardy Lightfoot (1993, SNES)
Blues Brothers (1993, SNES)
Cliffhanger (1993, NES)
Jurassic Park (1993, NES)
Last Action Hero (1993, SNES)
Mario’s Time Machine (1993, SNES)
Out to Lunch (1993, SNES)
Super Star Wars: The Empire Strikes Back (1993, SNES)
The Adventures of Rocky and Bullwinkle and Friends (1993, SNES)
B.O.B. (1993, SNES)
Barbie Super Model (1993, Genesis)
BioMetal (1993, SNES)
Blues Brothers (1993, SNES)
Cacoma Knight in Bizyland (1993, SNES)
Daffy Duck in Hollywood (1993, Master System)
Dungeon Master (1993, SNES)
Great Waldo Search (1993, SNES)
NHL Stanley Cup (1993, SNES)
TNN Bass Tournament Champions (1993, SNES)
Toys (1993, Genesis; SNES)
Zool (1993, SNES)
3 Ninjas Kick Back (1994, Genesis)
Final Fight Guy (1994, SNES)
Packy and Marlon (1994, SNES)
Hyper V-Ball (1994, SNES)
Sylvester and Tweety in Cagey Capers (1994, Genesis)
Uniracers (1994, SNES)
Viewpoint (1994, Genesis)
Virtual Bart (1994, SNES)
Worms (1995, Genesis)
Bugs Bunny in Double Trouble (1996, Genesis)
Sky Target (1997, Saturn)
Quest 64 (1998, Nintendo 64)
Alien Nations (1999, PC)
WWF Attitude (1999, Game Boy Color)
Fire Pro Wrestling G (2000, PlayStation)
Ground Control (2000, PC)

Aujourd’hui, en ce 2 juin

Great Circus Mystery

C’est le 2 juin 1994 qu’arrive sur la Sega Genesis le jeu de plateformes The Great Circus Mystery Starring Mickey & Minnie. Le développement et la publication sont de Capcom.

Mickey et Minnie Mouse viennent d’avoir une idée… aller passer la journée au cirque. Toutefois, en arrivant après leur voyage en autobus, ils rencontre Goofy qui leur dit que tout ceux se trouvant dans la tête sont disparus. N’étant pas certain de le croire sur parole, ils se rendent à l’intérieur et n’ont plus d’autres choix que de croire les dires de leur ami alors que même luto et Donald Duck sont introuvables. À la place, ils y croisent de petites créatures plutôt agressives.

Pour eux, ce n’est pas une situation normale et ils se jurent d’enquêter jusqu’à ce qu’ils découvrent ce qui s’est réellement passé. Nous pouvons jouer en tant que Mickey ou Minnie et nous cherchons donc pour des indices au travers de six niveaux (le cirque, la jungle, la maison hantée, la caverne, la plaine glacée et le château) alors que nous aurons parfois à nous costumer (quatre uniformes), ceux-ci nous permettant des moyens de défenses différents. Par exemple, avec le costume de safari, nous pourrons escalader des murs alors que celui de western nous permet de sauter plus haut entre-autres.

Plus tard, le jeu a été renommé Disney’s Magical Quest 2 Starring Mickey and Minnie et est également sorti sur la Super Nintendo et sur la Game Boy Advance (en 2003 dans le cas de ce dernier avec quelques nouveautés). C’est la première fois que Minnie obtenait un rôle dans un jeu vidéo. Précédé de The Magical Quest Starring Mickey Mouse en 1992 pour la Super Nintendo (2002 sur Game Boy Advance), il a été suivi en 1995 par Disney’s Magical Quest 3 Starring Mickey and Donald sur la Super Famicom (2003 sur Game Boy Advance)

Également sortis un 2 juin:
Kenseiden (1988, Master System)
Lord of the Sword (1988, Master System)
Cadillacs and Dinosaurs: The Second Cataclysm (1994, Sega CD)
Battle Monsters (1995, Saturn)
Double Dragon (1995, Neo Geo CD)
Harry Potter and the Prisoner of Azkaban (2004, Game Boy Advance; GameCube; PlayStation 2; XBox)
Shopping Centre Tycoon (2005, PC)
Safari Sketch (2008, PC)
The Sims 3 (2009, PC)
The Escapists (2015, PlayStation 4)

Aujourd’hui, en ce 3 juin

Bird Week

C’est le 3 juin 1986 que sort Bird Week sur la Family Computer. Ce jeu de plateformes a été développé par Lenar Co. et publié par Toshiba-EMI.

En tant que maman oiseau, rien n’est plus important pour nous que d’arriver à trouver de quoi nourrir nos deux jolies petits oisillons afin qu’ils quittent le nid et deviennent grands, forts et indépendants.

Nous survolons les alentours pour attraper des papillons et les amener directement à la bouche des petits bébés oiseaux se trouvant sur une branche dans un arbre. La tâche n’aura rien de facile puisque d’autres oiseaux n’ont en tête que de nous nuire et si ils ne prennent pas notre nourriture, ils risquent de nous tuer. D’autres animaux (renards, écureuils, etc…) au sol semblent bien décider à nous rendre la vie plus difficile et s’ajoutent au fur et à mesure que nous progressons dans le jeu. Nous avançons au niveau suivant lorsque nos enfants sont rassasiés (nous savons que l’un d’eux est affamé lorsqu’il gigote et ouvre le bec). Si toutefois ils ne sont pas assez nourris, ils vont mourir de faim. En avançant dans le jeu, un troisième bébé oiseau va s’ajouter.

Le jeu comprend 999 niveaux et une fois traversés, nous recommençons du début et le cycle se répétera continuellement… à moins que vous ne perdiez toutes vos vies. Une vie ne se perd pas uniquement si on se fait attaquer, nous en perdrons également une si l’un de nos bébés décède. Chaque niveau représente une saison à débuter avec le printemps suivi de l’été et de l’automne (l’hiver étant absent du jeu). En 2010, le groupe de Jazz Healthy Option Dane a créé une performance musicale comprenant des extraits du jeu dans leur vidéo.

Également sortis un 3 juin:
B-Wings: Battle Wings (1986, NES)
Super Mario Bros: The Lost Levels (1986, Famicom Disk System)
Galivan (1988, NES)
Dragon Slayer Gaiden (1992, Game Boy)
Dragon’s Lair (1994, Sega CD)
Pinball Dreams (1994, Game Boy)
Resident Evil Gaiden (2002, Game Boy Color)
UFC: Throwdown (2002, PlayStation 2)
Cold Winter (2005, PlayStation 2)
Remember Me (2013, PC)
Murdered: Soul Suspect (2014, PlayStation 4)

Publicités