Aujourd’hui, en ce 28 mai [#295]
Aujourd’hui, en ce 29 mai [#296]
Aujourd’hui, en ce 30 mai [#297]

Aujourd’hui, en ce 28 mai

SOS

C’est le 28 mai 1993 que sort S.O.S. pour la Super Nintendo. Ce jeu de survie a été développé et publié par Human Entertainment.

Journal de bord – Mardi le 13 septembre 1921
Cette soirée est désastreuse. Moi qui pensait bien m’amuser lors de ce voyage à bord du luxurieux paquebot Lady Crithania. Mais non, tout devait être gâché par un puissant orage qui a débuté en soirée. Maintenant, les choses ne pourraient pas être pires. Le navire vient de se faire engouffrer par une vague gigantesque et le niveau de l’eau à bord monte de plus en plus. La catastrophe se rapproche à un rythme inquiétant et les deux-mille-trois-cent passagers, moi y compris, serons tous morts noyés si nous n’arrivons pas à trouver un moyen de sortir de là d’ici une heure au plus tard.

Pendant que le paquebot alterne entre les positions horizontales et verticales, il faut faire preuve de sang froid alors que l’on doit explorer les lieux sans trop avoir la nausée. Certains endroits ne pourrons être atteints que lorsque justement le navire changera de position. Il ne faut pas non plus être trop égoïste et penser à porter assistance aux autres passagers qui aimeraient trouver un moyen de quitter les lieux tout autant que nous. Si après une heure, nous sommes encore à l’intérieur, la partie est terminée alors que nous mourrons et finissons dans les profondeurs de l’océan. Le temps d’une heure peut toutefois être écourtée, car au lieu de perdre de l’énergie lorsque nous nous blessons, on se fait plutôt retirer cinq minutes au compteur. Pour rendre la situation encore plus stressante qu’elle ne l’est déjà, on ne voit le temps restant que lorsqu’on se fait mal.

Nous avons le choix entre quatre personnages ayant des habiletés différentes. Capris Wisher, un architecte qui a amené sa sœur cadette faire un voyage. Il trouve toutefois que les nausées de celle-ci lui font obstacles. Jeffrey Howell, un docteur voyageant avec sa femme Adela. Luke Haines, fait partie de l’équipage et il s’inquiétait des mauvaises conditions météorologiques, opinion toutefois ignorée par ses supérieurs. Finalement, Redwin Gardner, un conseiller accompagné de sa femme, de ses deux enfants et d’un neveu. Nous pouvons secourir jusqu’à sept personnes et dépendant du choix de notre personnage, notre façon de convaincre les gens de nous suivre va varier. La fin sera différente selon le nombre de gens nous ayant suivis et de leur importance pour notre personnage. Le jeu est inspiré du roman The Poseidon Adventure écrit par Paul Gallico en 1969. S.O.S. a eu droit à une suite pour la PlayStation, Septentrion: Out of the Blue, mais uniquement pour le Japon.

Également sortis un 28 mai:
Kid Chameleon (1992, Genesis)
Night Striker (1993, Sega CD)
Snow Bros (1993, Genesis)
Kitchen Panic (1998, PlayStation)
Bomberman 64: The Second Attack (2000, Nintendo 64)
Crazy Taxi 2 (2001, Dreamcast)
Legends of Wrestling (2002, XBox)
Monster Jam: Maximum Destruction (2002, PlayStation 2)
Spirit: Stallion of the Cimarron (2002, Game Boy Advance)
Ancient Taxi (2004, PC)

Aujourd’hui, en ce 29 mai

Superman 64

C’est le 29 mai 1999 qu’arrive Superman: The New Adventures sur la Nintendo 64. Ce jeu d’action a été développé ainsi que publié par Titus Software.

Un plan machiavélique n’attend pas l’autre pour Lex Luthor et avec l’aide de Brainiac, il a réussit à implanter une version virtuelle de Metropolis dans laquelle il y piège Lois Lane, Jimmy Olsen et le professeur Emil Hamilton. Comme Lex se doute très bien que Superman va tenter de les sauver, il a prévu le coup en créant un brouillant de kryptonite pour diminuer les pouvoirs de son ennemi juré.

En tant que Superman, nous avons devant nous quatorze niveaux qui sont séparés en deux groupes de sept. Dans un premier temps, il nous faudra, à l’intérieur d’un temps limite, commencer par passer en volant dans une série d’anneaux avant de sauver un civil. Outre le temps limite, manquer trois anneaux nous amène tout droit vers l’échec. Ensuite, le second type de niveaux qui nous attend consiste à sauver un ami et vaincre un boss. Superman a accès à certains de ses super-pouvoirs (via des power-ups) comme la vision rayons-X, son souffle glacial ou encore sa grande force par exemple. Bien-sûr, la kriptonite lui sera nuisible. Il y a également deux modes multijoueurs, un jeu de courses et un de batailles.

Il aura fallu deux ans au développeur Français Titus pour compléter le jeu. Bien que le vrai titre du jeu soit Superman: The New Adventures, les gens le nomme régulièrement à tord Superman 64. Le jeu est basé sur le dessin animé Superman: The Animated Series et contient des fragments sonores des acteurs et actrices prêtant leur voix pour la série (Tim Daly (Superman), Clancy Brown (Lex Luthor), Dana Delany (Lois Lane), David Kaufman (Jimmy Olsen), Victor Brandt (Emil Hamilton), Leslie Easterbrook (Mala), Malcom McDowell (Metallo), Michael Ironside (Darkseed), Brion James (Parasite) et Corey Burton (Brainiac)). Les gens ayant achetés le jeu aux États-Unis ont eus droit à un bonus à l’intérieur de la boite… une bande-dessinée de Superman exclusive en édition du collectionneur. Selon certaines personnes, le fameux brouillard de kryptonite est en fait une façon de cacher les faiblesses du jeu en rapport avec les images en fond de plan. On dit que DC Comics et Warner Bros ont mis beaucoup d’entraves (comme l’utilisation des pouvoirs et que le jeu se passe dans un monde virtuel afin que Superman n’affronte pas de vrais personnes) et que c’est ce qui a mené à un jeu d’une aussi mauvaise qualité. De plus, le jeu est sorti six mois plus tard que prévu parce que ça prenait du temps pour obtenir les approbations. Moins de 10% du design original a pu être conservé au final. Une version pour la PlayStation était prévue, mais les plans ont étés annulés parce que la licence de Titus avec Warner Bros a expirée avant que le jeu ne soit complètement terminé et ils ont étés incapables d’en obtenir une nouvelle.

Également sortis un 29 mai:
Gradius (1985, NES)
Tennis (1989, Game Boy)
Kid Chameleon (1992, Genesis)
Magic Sword (1992, SNES)
Ninja Commando (1992, Neo Geo)
X (1992, Game Boy)
automobili Lamgorghini (1998, Nintendo 64)
Extreme-G (1998, Nintendo 64)
Crazy Taxi 2 (2001, Dreamcast)
Medal of Honor Frontline (2002, PlayStation 2)
Test Drive (2002, PC; PlayStation 2; XBox)
Mario Party 8 (2007, Wii)
Among the Sleep (2014, PC)
Mario Kart 8 (2014, Wii U)
Splatoon (2015, Wii U)

Aujourd’hui, en ce 30 mai

Mary-Kate and Ashley Get a Clue

C’est le 30 mai 2000 qu’arrive Mary-Kate & Ashley: Get a Clue sur la Game Boy Color. Ce jeu d’aventure a été développé par Crawfish Interactive et publié par Acclaim Entertainment ainsi que Dualstar Interactive.

Les jumelles Mary-Kate et Ashley Olsen sont maintenant des détectives ne reculant devant rien pour élucider le mystère, se vantant même de trouver la solution avant l’heure du diner tellement elles sont douées. Au cours de leurs recherches, elles seront accompagnées de leur chien Clue (ou Indice en français) alors qu’elles iront partout où il le faudra, que ce soit un musée ou alors un camp d’été.

Nous sommes en contrôle des trois personnages (Mary-Kate, Ashley et Clue), chacun ayant ses propres forces distinctes. Ashley peut ouvrir et fermer les interrupteurs pour les portes et cages en plus de soulever Clue et le lancer. Mary-Kate peut être utilisée afin que les autres lui sautent sur la tête pour atteindre des sections trop hautes autrement et elle est également celle qui saute le plus haut. De son côté, Clue peut nager. Il faudra se servir des trois pour parvenir à compléter les divers casses-têtes.

À chaque niveau, nous obtenons un morceau du casse-tête et il ne sera terminé que lorsque nous aurons résolu toutes les énigmes. Au total, il y a cinq mystères comprenant chacun onze niveau pour un grand total de cinquante-cinq niveaux. Les différentes enquêtes sont: Retrouver le Tiare porte-bonheur avant le début d’un récital de ballet; Comprendre pourquoi la momie du musée semble se déplacer toute seule; Découvrir qui sabote les concerts des Bailey Brothers (qui se trouve être le groupe préféré des deux sœurs); Élucider le mystère du fantôme dans le vieux manoir ainsi que l’identité du voleur de Popsicles (car elles suspectent que les deux crimes sont reliés) et finalement, les jumelles doivent prouver ne pas être les voleuses du bracelet de Patty alors qu’elles sont dans un camp de vacances.

Également sortis un 30 mai:
Ping Pong (1987, NES)
Smash Table Tennis (1987, Famicom Disk System)
Pinball (1989, Famicom Disk System)
Astérix (1993, SNES)
Three Dirty Dwarves (1997, Saturn)
Disney’s A Bug’s Life (1999, Game Boy Color)
Wario Land 3 (2000, Game Boy Color)
Astérix: Mega Madness (2001, PC)
Shrek: Fairy Tale Freakdown (2001, Game Boy Color)
Tony Hawk’s Pro Skater 2 (2001, Game Boy Advance)
Worms World Party (2001, Dreamcast; PC)
City Life (2006, PC)
Hitman: Blood Money (2006, PC; PlayStation 2; XBox 360; XBox)
The Forest (2014, PC)

Publicités