SEGA c’est plus fort que toi

Si quelques jeux sont déjà sorti sur la carte SEGA System 16, c’est l’arrivée d’un titre qui symbolisera le passage de SEGA dans « l’ère 16 Bits » : Altered Beast. Pourquoi ce jeu ? Principalement parce qu’il est le premier jeu à être porté sur la future Megadrive et sera l’un des jeux prévu pour le lancement de la 16 bits de SEGA. Replaçons ça dans le contexte de l’époque, ce jeu était « la vitrine technologique » du System 16. Pour ceux qui auraient vécus sous un rocher, Altered Beast (sorti en 1988 sur System 16) est un beat’em all un peu classique dont l’action se passe à l’époque de la Grèce antique. Vous jouez donc un héros ressuscité par Zeus qui à pour mission de sauver Athéna qui à été enlevée par Hadès. Même si maintenant le jeu est totalement dépassé que ce soit par son gameplay ou ses graphismes à l’époque il faisait son petit effet. Pour parfaire votre vidéo ludique, au début du jeu vous tombez sur deux tombes qui portent les noms Stella et Alex. Deux personnages de la saga Alex Kidd. Certains théorisent que pour symboliser l’abandon de la série Alex Kidd, SEGA aurait mis une référence dans Altered Beast qui porte à croire que Alex Kidd est devenu de la nourriture pour les vers. Plutôt subtil non ? Encore un petit clin d’œil. Dans Golden Axe (qui sortira l’année d’après toujours sur System 16) vous pouvez utiliser un griffon comme monture. Et bien ce griffon est à la base un ennemi de Altered Beast.


Cette année 1988 verra l’arrivée de jeux qui s’inspirent fortement d’anciennes franchises. Power Drift par exemple. Comment ne pas le comparer à Hang-On ou Out Run ? Ils ont le même créateur (encore Yu Suzuki) et en plus le jeu reprends des éléments de gameplay de ses aînés comme par exemple les chemins alternatifs comme dans Out Run.


L’autre jeu n’est nul autre que Galaxy Force. Fortement inspiré de Space Harrier dont il reprends le concept graphique, il se démarque de son aîné par son ambiance spatiale à mi chemin entre Star Wars et R-Type (pour le côté organique/crado très proche des créations de H.R. Giger). SEGA a repackagé son jeu en Galaxy Force II. pour corriger quelques bugs majeur. Pour l’anecdote, deux célébrités ont possédé une borne Galaxy Force II : Michael Jackson et Diana Ross



Visiblement en l’an de grâce 1988, SEGA à autre chose à penser que l’arcade. Seul Altered Beast marque les esprits et le reste de la production est en demi teinte. Et si l’arrivée de la Megadrive l’année suivante au Japon a mobilisé les équipes et les moyens financiers de SEGA?

 

Publicités