La semaine dernière, nous avons vus treize accessoires pour la Game Boy. Pour cette seconde et dernière partie de ce dossier, nous en verrons douze autres. Débutons sans plus tarder.

GameShark

gb-game-shark
Cet item fabriqué par Interact Accessories est possiblement le plus populaire du lot en ce qui a trait aux accessoires permettant de tricher sur la Game Boy. Une liste de codes sont disponibles pour être sélectionnés, ce qui veut dire qu’une fois qu’on utilise un code, il est enregistré dans la mémoire interne pour éviter de devoir le refaire à chaque fois. L’item possède aussi une fonction on/off car parfois un code peut causer des interférences dans certains passages d’un jeu. Il y a eu trois modèles, le premier est gris et pour les codes de triches seulement. Le second est noir, mais l’interface connait quelques problèmes. Également, il y avait une option pour effacer toutes les données d’un jeu. Pour ce qui est du troisième modèle, le transparent, est vu comme étant le meilleur modèle pour la Game Boy et Game Boy Color et les codes peuvent être téléchargés du site web en utilisant un câble reliant la console à l’ordinateur. On peut aussi enregistrer là où nous sommes rendu dans le jeu pour pouvoir reprendre à ce même moment en y rejouant plus tard (mais une seule sauvegarde à la fois est possible par contre).

Vous pourrez le trouver pour environ seize euros pour le modèle gris.

GameShark Advance

gbadvance-gameshark

Celui-ci a été fait exclusivement pour les jeux de la GameBoy Advance et n’est pas compatible avec les jeux des Game Boy et Game Boy Color car de le faire aurait rendu l’accessoire trop dispendieux. Tout d’abord fait par Interact Accessories, les droits ont ensuite étés transférés à Mad Catz. On pouvait télécharger les codes à partir du site web pour les placer dans l’item en connectant les deux ensemble avec un câble USB.

En ce moment, il se vend pour quatre-vingt-cinq euros.

CodeBreaker

gb-code-breaker

C’est à Pelican Accessories que nous devons cet item qui peut aussi être appelé Monster Brain ou encore Brain Boy. Il fonctionne avec les mêmes codes de triches que le GameShark mais est décrit comme étant plus facile d’utilisation que l’autre accessoire de triches.

La version Monster Brain se vend présentement pour environ trente euros à l’état neuf.

hkhkhjk
gjgj
gjgjg

Game Genie

gb-game-genie

Celui-ci a été fait par Galoob (c’est le premier accessoire de triches qu’ils ont fabriqués). Bien que fait pour la Game Boy originale, elle pouvait aussi servir avec les Game Boy Pocket et Color (non pas sans difficultés ou risques d’abimer la console ou l’item puisqu’ils n’ont pas étés conçus pour fonctionner ensemble). Contrairement aux autres accessoires mentionnés plus haut, celui-ci ne retenait pas les codes et il fallait les ré-entrer à chaque fois (mais il comprenait un petit compartiment avec un petit livret de codes). Nintendo les avaient même poursuivis en cours, mais ils (Nintendo) ont perdus leur cause lorsqu’il a été décidé que le Game Genie ne constituait pas une dérivation du jeu.

Pour se le procurer, soyez prêt à débourser moins de dix euros.

Game Boy Advance SP Headphone Adapter

gb-headphone-adapter

Cet adaptateur permet à des écouteurs possédant une prise de 3,5 millimètres d’être utilisée avec la Advance SP parce que celle console n’avait pas la prise standard pour écouteurs, d’où la nécessité de choisir entre soit des écouteurs spéciaux ou cet adaptateur qui se connecte dans la prise Input 2. Toutefois, l’accessoire officiel de Nintendo ne pouvait être acheté qu’en passant commande directement à la compagnie et ne pouvait pas être trouvé en magasins contrairement aux compagnies de tierce partie qui offraient aussi un item comparable. Il serait aussi possible de s’en servir sur la DS bien qu’inutile car cette console possède déjà une prise normale pour écouteurs.

Cet accessoire vaut moins de cinq euros environ.

Game Boy Player

gb-gameboy-player

C’est en 2003 qu’apparaît ce successeur du Super Game Boy qui nous permet de jouer sur un écran de télévision à des jeux des Game Boy, Game Boy Color et Game Boy Advance en se servant du GameCube (il faut connecter l’accessoire dans le port Hi Speed en-dessous de la console). Sur le devant de la Game Boy Player se trouve des prises permettant de jouer à plusieurs, de se servir de l’imprimante (à venir plus bas dans cet article) ou d’avoir des fonctionnalités additionnelle pour le e-Reader (voir première partie du dossier). Nous obtiendrons les mêmes couleurs que sur la console, mais certains jeux comme Mario & Luigi SuperStar Sage offrent plus de possibilités. Alors qu’en Amérique du Nord et en Europe nous n’avons qu’un seul choix de couleur (noir), il y a en plus la couleur indigo en Australie. En plus de ces deux choix, au Japon il y a aussi platine et orange.

Selon les recherches faites au moment de préparer cet article, il faut payer environ cinquante euros.

Transfer Pak

gb-transfert-pack

Sorti en 1999, comme son nom l’indique, c’est un accessoire qui sert à faire des transferts, plus précisément de données entre la Game Boy Color et la Nintendo 64 (en la connectant dans la manette de la console de salon) mais seulement si le jeu existe sur les deux supports comme Mario Tennis ou Mario Golf par exemple où l’on pouvait utiliser le personnage de la Game Boy dans un environnement en trois dimensions. Ça permettait donc au joueur de gagner plus de points d’expériences pour leurs personnages pour ensuite les transférer de nouveau dans la Game Boy Color pour améliorer le personnage plus rapidement que si aucun transfert n’avait été fait. Au départ, il était prévu que le jeu Perfect Dark puisse être utilisé pour y mettre des photos prises avec la Game Boy Camera (dont je parle quelques paragraphes plus bas), mais à la suite de la fusillade de Columbine et de la vague anti-violence qui a suivie, l’idée a été abandonnée.

L’accessoire se trouve présentement pour environ dix euros.

Game Boy Advance Wireless Adapter

gb-wireless-adapter

Grâce à cet accessoire sorti en 2004, il est possible de jouer à plusieurs en reliant des Game Boy Advance, Advance SP ou Game Boy Player (pour la Game Boy Micro, il faut un adaptateur fait spécialement pour celle-ci) sans être obligé d’être toutes reliées ensemble par des câbles. Toutefois, il y a plus ou moins trente jeux seulement qui peuvent fonctionner avec cet item dont Pokemon Emerald, FireRed ou Leaf Green (certaines personnes ont pus se connecter à trente-neuf joueurs dans une même partie qu’ils appellent Union Room). Malgré l’attrait que peut avoir cet accessoire, il a quand même quelques défauts. Par exemple, son niveau de portée est dans les trois mètres seulement si nous voulons obtenir de meilleurs résultats. Aussi, il ne fonctionnera pas si le jeu n’a pas été programmé pour supporter l’adaptateur. On pouvait trouver l’accessoire dans un combo avec les jeu Pokemon FireRed et Pokemon LeafGreen. En Amérique du Nord, il était possible de n’acheter que l’adaptateur pour environ 20$.

Parmi les jeux compatibles on retrouve (outre ceux mentionnés ci-dessus): Classic Nes Series (Donkey Kong, Dr. Mario, Ice Climber, Pac-Man, Super Mario Bros et Xevious) Dragon Ball Z: Buu’s Fury, Lord of the Ring: The Third Age, Mario Golf: Advance Tour, Mario Tennis Power Tour et Shrek SuperSlam.

On en trouve pour plus ou moins dix euros en ce moment et plusieurs sont encore à l’état neuf si vous voulez payer dans les soixante dix euros.

Game Boy Camera

gb-camera

Connue sous le nom de Pocket Camera au Japon, c’est un accessoire officiel de la console portative qui a vu le jour en 1998 et qui peut fonctionner avec les modèles de Game Boy suivants: Pocket, Light, Super Game Boy, Color, Advance, Advance SP et bien-sûr la GameBoy originale. La caméra saisie des images au format 128×112 et en noir en blanc en utilisant les quatre palettes de couleurs de la console. Le caméra est disponibles en quelques couleurs différentes: bleu, jaune, vert, rouge et exclusivement au Japon, en mauve transparent. Il y avait même pour un temps limité une version Legend of Zelda: Ocarina of Time (disponible uniquement en passant une commande postale à Nintendo Power). Il faut préciser que cet item a passé près de ne jamais voir le jour parce que Nintendo n’était pas très intéressé, mais quand Masato Kuwahara a approché Hirakazu Tanaka (le président de Creatures Inc) pour développer le produit, le projet a été approuvé et a été co-développé par Nintendo Research and Development et la compagnie Japonaise Jupiter sous la direction de Tanaka.

L’accessoire a même eu un record Guinness et est apparu dans l’édition 1999 du livre pour être la plus petite caméra digitale au monde. gb-camera-02Bien-sûr ce record a été battu depuis. Nintendo avait songé fabriquer une nouvelle version de la caméra, pour la Game Boy Advance, sous le nom GameEye. Celle-ci aurait été en mesure de saisir des couleurs et aurait pu être connectée à la GameCube avec un jeu du nom de Stage Debut, mais comme vous le savez maintenant, ni la caméra, ni le jeu n’ont vus le jour. Il aura fallu attendre la Nintendo DSi pour revoir une caméra chez Nintendo. Finalement, cette caméra était utilisée  »en équipe » avec une imprimante pour permettre aux gens de conserver les images prises par la caméra. Le N64 Magazine réservait une section de son magazine chaque mois pour publier des images prises avec l’accessoire.

De nos jours, l’article se trouve à environ huit euros.

Game Boy Printer

gb-printer
Au Japon, on appel cet accessoire fonctionnant avec six piles AA le Pocket Printer et tout comme la caméra, il est sortie sur les tablettes en 1998. L’imprimante est thermale, ce qui veut dire que c’est le chaleur qui fait apparaître l’image sur le papier (de 3,8 centimètres de largeur et 400 centimètres de longeur). Chaque emballage de papier incluait trois rouleaux (un blanc, un jaune pâle et un bleu pâle). Un modèle d’imprimante Pokemon a vu le jour au Japon. Les gens peuvent imprimer soit des images prises par la caméra ou alors des images venant de certains jeux. Lorsqu’une image est imprimée, l’imprimante laisse une marge de 0,5 millimètre au-dessus et en-dessous de l’image et celle-ci fait environ 2,3 centimètres de hauteur (pour un total de 3,3 cm si on inclus les marges). Chaque rouleau peut donc imprimer aux allentour de cent-dix-huit images. Alors que la caméra est installée dans la console à l’emplacement du jeu, l’imprimante elle doit être connectée avec le Game Link (voir première partie du dossier).

Parmi certains des jeux pouvant fonctionner avec l’imprimantgb-printer-02e on retrouve: Alice in Wonderland, Asteroids, Austin Powers (Oh Behave et Welcome to my Underground Lair), Disney’s (Dinosaur, Tarzan, Little Mermaid 2: Pinball Frenzy, Mickey’s Racing Adventure et Mickey’s Speedway USA), Donkey Kong County, E.T.: Digital Companion, Fisher-Price Rescue Heroes: Fire Frenzy, Legend of Zelda: Link’s Awakening DX, Little Nicky, Mary-Kate and Ashley Pocket Planner, Mission: Impossible, NFL Blitz, Perfect Dark, Pokemon (Crystal, Gold & Silver, Pinball, Trading Card Game et Special Pikachu Edition), Super Mario Bros Deluxe et Tony Hawk’s Pro Skater 2.

Pour en obtenir un, attendez-vous à payer au moins quarante euros.


Game Boy Battery Pack

gb-battery-pack

Utile pour ceux qui ne veulent pas acheter sans cesse des piles AA, cet item se connecte à la console pour offrir entre quatre à cinq heures de jeux par charge (et peut être rechargé environ mille fois avant de commencer à perdre de sa puissance). Toutefois, il y a deux désavantages à cette pile au nickel-cadmium. Premièrement, son poids et ensuite, la prise connectée à la console qui gêne le joueur. Lors de sa sortie en magasins, il était possible d’en trouver pour environ 30$ US. L’item mesure 3 pouces de long, 2 pouces de large et 0,5 pouces d’épaisseur.

Le modèle mis en exemple se détaille présentement à vingt euros.

Game Boy Video

gb-video-turtles

Fonctionnant avec la Game Boy Advance, on retrouve dans des cartouches de la console rien de moins que des vidéos. Le tout a été développé et fabriqué par Majesco (sauf pour celles de Pokemon) et ensuite publié par Nintendo à partir de mai 2004 en Amérique du Nord. Avec une résolution de 240×160, on peut entre autre voir certains dessins animés de Disney (Kim Possible, Lilo & Stich), Teenage Mutant Ninja Turtles, SpongeBob SquarePants, etc…

C’est en novembre 2005 que nous voyons l’apparition de films complets tels que Shrek 2 ou Shark Tale sur les cartouches. Un peu plus tard, vers 2007, les deux films sont sortis sur la même cartouche pour 30$ US (ou 20$ pour un seul film) alors que les autres cartouches d’épisodes avaient vus leur prix baissés à plus ou moins 10$ chacun.

Les vidéos peuvent êtres vues sur les Game Boy: Advance, Advance SP, Micro et les Nintendo DS et DS Lite. Les propriétaires des droits d’auteurs sur les émissions de télévision ont demandés à Majesco d’empêchergb-video les gens de pouvoir les utiliser sur la GameCube pour ne pas que ceux-ci puissent faire des copies sur VHS ou DVD. Avant que l’émission ou le film ne débute, une vérification se faisait pour s’assurer que la Game Boy Player n’était pas en utilisation. Si cet accessoire était détecté, un message avertissant que ça ne fonctionnerait pas avec la Game Boy Player apparait et la vidéo ne peut pas être lue.

Puisque les cartouches peuvent contenir seulement entre 4 à 32 Mo de données et que les vidéos incluses sont parfois des films entiers (mais la majorité du temps contenant deux épisodes d’une série de dessins animés, soit entre 40 à 45 minutes de vidéos), les vidéos sont fortement compressées. Puisque l’item est principalement conçu pour les enfants et aussi car le but n’est pas de devenir un compétiteur au format DVD, le niveau de qualité est jugée acceptable par les défenseurs de l’accessoire.

Dépendant du titre recherché, il est possible d’en trouver à partir de deux euros environ (pour Bob l’éponge) alors que d’autres titres, comme Shrek 2, se vendent dans les dix euros.

C’est ainsi que se termine ce dossier en deux parties sur les accessoires de la Game Boy. J’espère que ça vous aura plus et que vous en aurez découvert certains que vous ne connaissiez pas auparavant et/ou que vous aurez appris de nouvelles informations sur ceux que vous connaissiez déjà.

Publicités