C’est le 22 décembre 1987 que sort Superman pour la N.E.S.. Ce jeu d’action/aventure a été développé par Kotobuki Systems et publié par Kemco.

Kal-El est un Kryptonien très occupé. Alors que pour son entourage immédiat et les lecteurs du Daily Planet il est Clark Kent, pour ce qui est de la majorité du monde, il est Superman, le héros sur lequel les gens peuvent compter lorsque les choses deviennent hors de contrôle. C’est précisément la situation à laquelle sont confrontés les habitants de Metropolis lorsque Lex Luthor et trois criminels de Krypton viennent semer la pagaille.

Nous débutons dans la peau du maladroit reporter qui rencontre ses collègues Lois Lane, Jimmy Olsen et leur patron Perry White. Celle qui fait battre le cœur de Clark l’informe que quelque chose se passe à Metro Park et aussitôt, on se dépêche à trouver une cabine téléphonique pour se vêtir en tant que l’homme d’acier. Même si nous avons une barre d’énergie qui nous permet de se changer, les super pouvoirs ne sont pas inclus et doivent être mérités en récoltant les icônes reliées à un pouvoir comme le super souffle pour congeler l’ennemi, les laser sortant des yeux ou encore les Rayons-X. Mais dans ce cas-ci, ce pouvoir ne sert pas à voir au travers des objets, mais à rendre visibles les adversaires invisibles. Le livret explique que Superman ne peut pas voir au travers des murs car Lex y a mis du plomb.

Clark ne pourra toutefois pas être Superman en tout temps. Ce qui peut l’en empêcher, c’est si sa barre de super pouvoir est trop basse ou alors à chaque fois qu’il met les pieds à l’intérieur des bureaux du Daily Planet. À la fin de chaque combat avec un boss, la page couverture du journal nous est montrée, celle-ci faisant mention de la réussite de Superman. Au cours des cinq niveaux du jeu, après avoir enquêté sur les raisons derrières une chute dans la bourse ou encore sauvé un professeur qui avait été enlevé, ce sera le temps d’affronter Lex Luthor et ensuite les trois exilés de Krypton, Non, Ursa et le Général Zod.

La version Japonaise utilise une version synthétisée du thème que les fans ont pus entendre dans les longs métrages, mais la situation est toute autre en Amérique du Nord alors que la piste sonore a été remplacée par celle du jeu Indora no Hikari (Light of Indora), aussi de Kemco et qui est disponible sur la Famicom. En ce qui concerne le visage de Clark/Superman, il est plus travaillé dans la version Japonaise. Finalement, la version Famicom semble réellement inspirée du film contrairement à celle sortie en Amérique du Nord avec entre autre la scène où Superman vol avec Lois.

Également sortis un 22 décembre:
Goal (1988, NES)
Batman (1989, NES)
Castlevania III: Dracula’s Curse (1989, NES)
Double Dragon II: The Revenge (1989, NES)
Golden Axe (1989, Genesis)
Mappy Kids (1989, NES)
Wonder Boy III: Monster Lair (1990, Genesis)
Brawl Brothers (1992, SNES)
Pocky & Rocky (1992, SNES)
Tiny Toon Adventures 2: Montana’s Movie Madness (1993, Game Boy)
WWF RAW (1994, SNES)
Earthworm Jim 2 (1995, Genesis)
The Firemen 2: Danny & Pete (1995, PlayStation)
Beavis and Butt-Head: Do U (1998, PC)

Publicités