C’est le 16 décembre 1985 qu’arrive Chubby Cherub dans la liste des jeux offerts par la N.E.S.. Ce jeu d’action a été développé par TOSE alors que la publication a été faite par Bandai.

Chubby Cherub (ou Chérubin Grassouillet (ou potelé) si vous préférez) n’a pas la vie aussi facile que nous pourrions le croire. Malgré le sourire perpétuel qui s’affiche sur son visage, ce petit ange chevaleresque a bien des tracas. Déjà en partant, ses amis ont des soucis et il voudrait bien leur venir en aide, c’est dans sa nature après tout. Mais, ce ne sera pas aussi simple qu’il le souhaiterait, les embuches seront nombreuses avant de rejoindre sa destination et sauver ses copains qui ont étés victime d’un enlèvement.

En effet, les chiens veulent s’en prendre à lui et ne croyez pas que seulement leurs morsures sont dangereuses pour nous. Même leurs aboiements nous tuerons sur le coup si leur fréquence nous touche. Oui, Chubby est vulnérable à ce point. Mais ça ne s’arrête pas là, les chats et les oiseaux sont également présents dans les environs et les oiseaux n’auront aucune gène à lâcher une  »étrange matière blanche » directement sur sa tête. Mais ça ne suffit pas, il faut aussi se méfier des cheminées de laquelle s’échappent de la fumée et des humains qui nous lancent des bombes. On ne peut pas le nier, c’est un univers très dangereux quand on considère que même un ballon nous est fatal. Au moins, il peut se défendre en lançant des projectiles quoi que la portée des tirs n’est pas idéale et c’est sans compter que certains ennemis ne ressentiront aucun effet de nos attaques, comme les chats par exemple.

Cet ange est très glouton, mais c’est pour un bien. Il est nécessaire de manger la nourriture flottant dans les airs, question d’avoir l’énergie nous permettant de se servir de nos ailes pour voler car vous ne voudrez pas parcourir la route en vous servant de vos jambes. Au Japon, le jeu s’appelle Obake no Q-Tarō: Panikku avec comme personnage principal Q-Tarō (ou Q-Tarō the Ghost) puisque celui-ci est basé sur la série de manga Obaka no Q-Tarō. Puisque l’Amérique du Nord n’avait aucune connaissance de ce personnage, il a été modifié passant d’un fantôme à un ange.

Également sortis un 16 décembre:
Metro Cross (1986, NES)
Captain Silver (1988, NES)
Dragon Spirit (1988, TurboGrafx16)
Vulcan Venture (1988, NES)
Sword of Vermilion (1989, Genesis)
ActRaiser (1990, SNES)
Populous (1990, SNES)
Newman/Haas Indy Car (1994, SNES)
Super Wrestle Angels (1994, SNES)
Winter Extreme: Skiing and Snowboarding (1994, SNES)
Wild Snakes (1994, SNES)
Capitalism II (2001, PC)

Publicités