Le saviez-vous, ce sont des anecdotes ou faits divers de toutes sortes qui sont reliés à l’univers du jeu vidéo, que ce soit à propos d’une console, d’un jeu, d’une compagnie ou autres. Au cours des prochaines semaines, vous en verrez trois-cent-trente-huit.

 

1. C’est sous le nom de Stella qu’aurait pu sortir l’Atari 2600. Bien que ce soit le prénom d’une femme, le nom ferait également référence au vélo que possédait l’un des employés de la compagnie. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un émulateur pour la console pour ce nom. Si le nom était resté, nous aurions pu remarquer une continuité puisque l’Atari 5200 est passé très près d’être connue sous le nom de Pam.

01 Atari - Stella

2. Dans le premier Donkey Kong (1981 sur Arcade et dates diverses pour les nombreuses adaptations dont NES, Intellivision, Atari 2600, etc…), la princesse que doit sauver Jumpman (Mario Bros) porte deux noms, dépendant du pays où nous nous trouvons. Alors qu’en Amérique du Nord elle se nomme Pauline, elle se fait plutôt appeler Lady au Japon.

3. Matt Damon a totalement refusé d’apparaître dans le jeu Bourne Conspiracy (2008, PlayStation 3 et XBox 360) parce qu’il le trouvait trop violent à son goût.

4. La Game Boy ainsi que sa version Color ont trouvés aux alentours de cent millions de preneurs au travers de la planète. De ce nombre, trente-deux proviennent du Japon et quarante-quatre de l’Amérique du Nord.

5. Étrangement, le jeu étant décrit comme étant le plus populaire de l’histoire de l’Atari 2600 s’est moins vendu que celui reconnu comme étant le pire de la console. Alors que Space Invaders (1978) a écoulé un million d’exemplaires, de son côté, E.T. (1982) a vendu cinq-cent mille unités supplémentaires.

6. Nous aurions pu avoir un fusil comme accessoire pour la Virtual Boy si Nintendo n’avait pas changée d’idée. En le tenant à la verticale sur une surface plane, nous aurions pu voir apparaître des objets flottants en trois dimensions sur notre écran.

7. Les cris que poussent les méchants avant de mourir dans la version originale de Golden Axe (1989, Arcade, Sega Genesis) sont en fait des versions digitalisées des cris entendus dans les films Conan the Barbarian et First Blood, mettant respectivement en vedette Arnold Schwarzenegger et Sylvester Stallone.

8. Si les choses s’étaient déroulées telles que Nintendo le voulait, la Nintendo DS aurait également pu être utilisée comme navigateur internet. Toutefois, ils ont rencontrés plusieurs problèmes qui ont mis un frein au projet comme par exemple des chargements de pages trop longs, aucun support flash et l’impossibilité de mettre le navigateur à jour.

01 DS web

9. Le groupe Aerosmith n’a pas fait ses débuts dans le monde des jeux vidéos avec Guitar Hero, mais plutôt dans un jeu de style shooter datant de 1994, Revolution X (Arcade, Super Nintendo, Genesis, PlayStation, PC, Saturn).

10. La raison pour laquelle MegaMan (1987, NES) n’est pas connu sous le nom de Rockman comme c’est le cas au Japon, c’est parce qu’en Amérique du Nord, le mot rock est du jargon pour cocaïne.

11. Attaquer le gros cochon noir dans «Outset Island» du jeu Legend of Zelda: Wind Waker (2002, GameCube) va immédiatement le faire répliquer. Mais soyez prudent, car il est totalement impossible à vaincre.

12. Normalement, Final Fantasy VII (1997) était prévu pour la Nintendo 64, mais Square a fait annuler le projet, ayant plutôt décider de se diriger vers la PlayStation pour leur jeu. La raison est simple, l’espace sur la cartouche de la console de Nintendo n’aurait pas été suffisante pour contenir entièrement le jeu. En faite, pas moins de treize cartouches auraient été nécessaires.

13. En 2016, un sondage a révélé qu’environ 65% des Américains jouaient à des jeux vidéos. Alors que l’âge moyen chez l’homme est de trente-cinq ans, chez la femme, c’est plutôt 44 ans. Lorsqu’un sondage similaire avait été réalisé environ cinq ans plus tôt, le pourcentage de gens jouant à des jeux vidéos était de 60% avec comme âge moyen celui de 28 ans.

14. C’est Castlevania 2: Simon’s Quest (1987) sur la N.E.S. qui est devenu le tout premier jeu à contenir des fins différentes. Celle obtenue dépend de ce qui aura été fait pendant la partie.

15. Gameline, c’était le nom d’un service dans les années ’80 qui permettait à ses utilisateurs de télécharger des jeux pour l’Atari 2600 en se servant de la ligne téléphonique. Le tout a été un échec commercial, mais aura quand même été la base de la fondation d’America Online, le plus gros fournisseur internet au monde.

16. Lorsque l’on parle de Super Mario World (1990), on peut penser au fait que ce jeu est le plus gros succès de son époque avec dix-sept millions de cartouches trouvant preneurs, mais il faut savoir que pour en arriver à une telle réussite, environ 29 000 heures de travail ont étés passés à la programmation.

Publicités