C’est le 1er décembre 1989 que sort Rescue: The Embassy Mission sur la N.E.S.. Ce jeu d’action a été développé par New Frontier et publié par Infogrames.

La journée n’était pas sensée être aussi mouvementée, l’événement le plus important de la journée en ville aurait dû être une mission diplomatique à Paris. Dans un sens, ce qui a surpassé cette rencontre en ville étrangère y est quand même lié puisque des fanatiques politiques s’y sont introduits et retiennent des gens en otage. En échange de la sécurité de ces victimes, ils font des demandes outrageuses. C’est là qu’une équipe d’intervention spécialisée dans ce genre de cas doit intervenir et que vous entrez en jeu.

Vous faites donc partie d’une équipe d’élite qui se doit de sauver l’ambassadeur et son équipe. Mais ce n’est pas aussi simple que d’entrer dans l’immeuble et tirer sur tout ce qui bouge. Il faut faire preuve de délicatesse pour ne pas se faire repérer et donc se cacher des faisceaux de lumière par exemple. Puisque l’équipe est constituée de six personnes, il faut les utiliser au maximum en les plaçant dans des endroits stratégiques, comme sur les toits environnant pour pouvoir voir ce qui se passe par les fenêtres en premier lieu. Ensuite, vient l’entrée à l’intérieur de la bâtisse pour la seconde partie de l’équipe qui devra éliminer les ennemis restants.

L’écusson visible sur la majorité des pochettes du jeu en est une très spécifique, celle du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale, qui est l’unité anti-terroriste de la police Nationale Française. Lors de la sortie originale du jeu en France, il était possible de retrouver des autocollants transparents dans la boite. Ceux-ci, lorsqu’appliqués sur un miroir ou une fenêtre, étaient sensés imités des trous de balles. Le jeu est également connu sous d’autres noms, d’ailleurs, son titre original n’est pas Rescue: The Embassy Mission (un titre changé pour la version sur N.E.S.), mais Hostage: Rescue Mission. En France, il est connu en tant qu’Operation Jupiter. Une suite, Alcatraz, est sortie en 1992 pour DOS et Atari ST.

Également sortis un 1er décembre:
Jaws (1987, NES)
Karate Kid (1987, NES)
StarTropics (1990, NES)
Super Off Road (1991, SNES)
Gemfire (1992, SNES)
George Foreman’s KO Boxing (1992, NES)
Joe and Mac (1992, NES)
Swamp Thing (1992, NES)
The Duel: Test Drive II (1992, SNES)
Tiny Toon Adventures Cartoon Workshop (1992, NES)
Art of Fighting (1993, SNES)
Battletoads & Double Dragon (1993, SNES)
Inspector Gadget (1993, SNES)
The Adventures of Dr. Franken (1993, SNES)
Biker Mice From Mars (1994, SNES)
The Adventures of Batman & Robin (1994, SNES)
D (1995, PlayStation)
Incantation (1996, SNES)
Mr. Do (1996, SNES)
Re-Loaded (1996, PlayStation)
Golden Nugget 64 (1998, Nintendo 64)
Batman Beyond: Return of the Joker (2000, Nintendo 64)
1080 Avalanche (2003, GameCube)
The Simpsons: Itchy & Scratchy Land (2008, Cell)
James Cameron’s Avatar: The Game (2009, PC)
Mario Kart 7 (2011, 3DS)
Grand Theft Auto: San Andreas (2015, PlayStation 3)

Publicités