C’est le 8 novembre 2005 que sort sur PC le jeu de simulation d’entreprise The Movies. Lionhead Studios en a été le développeur alors que la publication a été faite par Activision.

The Movies nous plonge dans l’univers des studios de cinéma à partir de 1920 pour évoluer jusqu’à huit décennies plus tard en investissant pour avoir la meilleure technologie possible. Il nous faut donc engager tout le personnel nécessaire allant des acteurs, réalisateurs, techniciens et ainsi de suite (constructeurs, concierges, scripteurs, assistants personnels, etc…). Encore là, ce serait bien simple de débuter le tournage immédiatement, mais nous voulons que le talent soit là, pas vrai? Alors, il faut leur donner suffisamment de temps pour répéter pour leur donner une chance de prendre de l’expérience avant de faire tourner les caméras.

Des projets aussi ambitieux sont stressants et c’est bien normal, mais il en revient à nous de ne pas trop faire monter la tension chez nos employés pour éviter qu’il plonge dans l’alcool ou d’autres problèmes similaires. Nous aurons également à répondre aux caprices de certains qui pourraient potentiellement exiger plus d’argent, une roulotte privée, un nouveau look, que l’on éloigne les paparazzis, une cantine, etc… et ça vaut autant pour les acteurs que pour les réalisateurs. Nous avons le choix de faire des films d’actions, de comédies, romantiques, d’horreurs ou de science-fictions. Une fois un script complété et que les acteurs ont pratiqués sur le plateau, il est primordial de faire les bons choix d’acteurs et réalisateurs pour le genre de films choisis. Par exemple, une personne très expérimentée au niveau des films romantiques pourrait ne pas être notre meilleur choix pour de l’horreur. On peut, bien-sûr, vérifier tout ça en quelques clics de souris.

Comme si ce n’était pas assez de choses à penser, il faut s’assurer que tout ce beau monde s’entendent bien entre eux pour éviter des chicanes inutiles qui nous retarderaient dans notre horaire car ça veut aussi dire des dépenses couteuses pour les studios. Comment savoir si ils vont bien s’entendre? En les envoyant passer du temps ensemble dans des restaurants ou bars (ce qui peut aussi avoir des effets néfastes si ils visitent trop souvent ce dernier endroit et du coup, ça veut dire un séjour en réhabilitation). Ce qui peut également retarder notre horaire, c’est la façon d’engager notre personnel. Contrairement à la majorité des jeux de gestions, nous n’engageons pas des personnes à notre guise, il faut attendre que ses personnes soient sur le terrain et attendent devant la bonne bâtisse (car certains attendent pour être ouvrier, d’autres pour être scripteur, etc…) donc il peut nous arriver d’être très mal pris car nous serons à court de personnes pour un emploi précis. Une fois le film terminé (incluant la post-production pour inclure la musique ou effets spéciaux), nous vous reste qu’à croiser les doigts en espérant que les critiques auront aimés notre travail et que les petites statuettes remises aux cinq ans lors d’une cérémonie nous reviendrons. Il nous est même possible de visionner notre long métrage.

Également sortis un 8 novembre:
Xevious (1984, NES)
M.U.S.C.L.E. (1985, NES)
The Ninja (1986, Master System)
Trash Rally (1991, Arcade)
The Jelly Bean Factory (1993, DOS)
Golf (1995, Virtual Boy)
Stonekeep (1995, DOS)
Tekken (1995, PlayStation)
Alone in the Dark 2 (1996, PlayStation)
Rayman 2: The Great Escape (1999, Nintendo 64)
Counter-Strike (2000, PC)
WCW Backstage Assault (2000, PlayStation)
Mario Power Tennis (2004, GameCube)
Harry Potter and the Goblet of Fire (2005, GBA; GameCube; PC; PS2; XBox)
Mario Party DS (2007, DS)
Cave Story 3D (2011, 3DS)
Animal Crossing: New Leaf (2012, 3DS)

Publicités