C’est le 4 novembre 1996 que sort sur DOS le jeu d’aventure sous format point & click Toonstruck. Développé par Burst Studios, il a été publié par Virgin Interactive.

Pour résumer le dos de couverture de la boite du jeu, nous sommes Drew Black, le dessinateur du dessin animé The Fluffy Fluffy Bun Bun Show pour qui la vie ne se déroule pas exactement comme prévue. Notre patron ne nous apprécie pas beaucoup, d’autant plus que notre créativité à commencer à s’évaporer après les dix années consécutives de succès pour l’émission. Ce qui n’arrange pas les choses quand celui-ci nous demande de créer, pour le lendemain matin, plus de lapins qui auront la co-vedette du programme.

Alors que nous pensions que les choses ne pourraient pas aller plus mal, elles empirent lorsque nous sommes aspiré dans le monde de notre propre création (un peu comme dans le film Cool World si vous voulez). Nous découvrons rapidement une fois sur les lieux que le monde que nous avons créé n’est pas aussi gentil qu’on le croyait alors que notre univers est attaqué par une machine volante équipée d’un rayon qui transforme l’endroit joyeux en quelque chose de sombre. Pour retourner dans l’univers réel, il faut arrêter ce danger public avant qu’il ne s’occupe de notre sort. Comme si ça ne suffisait pas, nous aurons aussi à confronter un clown cinglé du nom de Spike dont le passe-temps est de torturer des animaux en ballons.

Il est à préciser que notre personnage est en réalité une image digitalisée de Christopher Lloyd (Back to the Future, Addams Family, Who Framed Roger Rabbit) qui joue le rôle de Drew. Son patron est personnifié par Ben Stein (Ferris Bueller’s Day Off, Casper, House Arrest) et la femme de ce dernier par Tress MacNeille (The Simpsons, Futurama, Animaniacs). Parmi les acteurs ayant prêtés leurs voix aux personnages du côté animé, nous retrouvons entre autres Tim Curry (It, Clue, Home Alone 2: Lost in New York), Dan Castellaneta (The Simpsons, Married with Children, Fantastic Four) et April Winchell (Gooftroop, la série Sonic the Hedgehog, la série Mighty Ducks).

La version du jeu qui a été mise en vente contient moins de matériel que ce qui était prévu au départ parce qu’une courte période de temps avant la sortie de la version beta, le jeu a été divisé en deux parties dans le but d’en faire une suite… suite qui n’a jamais vue le jour. Keith Arem, le développeur qui détient les droits de Toonstruck 2, veut sortir la version complète mais il a besoin de fonds pour y arriver et une pétition a été lancée. En mai 2011, il a confirmé travailler sur une ré-édition qui pourrait contenir du matériel du second jeu si il a les moyens financiers pour y parvenir et le mois suivant promettait une bonne nouvelle sous peu. Cette annonce se fait toujours attendre dû à des problèmes de droits d’auteurs.

Également sortis un 4 novembre:
Advanced Dungeons & Dragons: Hillsfar (1993, NES)
WWF WrestleMania: The Arcade Game (1995, SNES)
Cart Racing (1997, PC)
Crash Bandicoot: Warped (1998, PlayStation)
Metal Gear Solid 2: Substance (2002, XBox)
Phantom Crash (2002, XBox)
Ratchet & Clank (2002, PlayStation 2)
Barbie Horse Adventures: Wild Horse Rescue (2003, PlayStation 2; XBox)
BraveSoul (2003, PC)
True Crimes: Streets of LA (2003, GameCube; PlayStation 2; XBox)
Medal of Honor: Pacific Assault (2004, PC)
007: Quantum of Solace (2008, DS)
Monster Lab (2008, Wii)
Resistance 2 (2008, PlayStation 3)
Tom Clancy’s EndWar (2008, PlayStation 3; XBox 360)

Publicités