C’est le 26 octobre 2004 que le jeu de simulation de gestion et de construction Roller Coaster Tycoon 3 arrive sur les tablettes pour les PC. Il a été développé par Frontier Developments et publié par Atari.

Ah ce moment de l’été où les fêtes foraines ouvrent, se déplaçant de villes en villes avec leurs manèges et divers kiosques. Bien-sûr, il y a également les parcs d’attractions sédentaires. Dans notre cas, c’est de ce second genre dont nous avons maintenant la responsabilité et nous découvrons rapidement que nous aurons un grand nombre de choses dont il nous faudra nous occuper.

Nous installons les manèges ainsi que des stands alimentaires, de souvenirs divers ou informatifs. N’oublions pas les toilettes, bancs, poubelles, éclairages et décorations diverses (aux thèmes western, d’horreur, science-fiction, préhistorique et quelques autres). Nous pouvons laisser aller notre imagination dans le cas des montagnes russes ou alors sélectionner un modèle pré-fabriqué. Après avoir construit nos allées d’entrées et de sorties, à nous de décider du prix que nous jugeons acceptable de demander aux clients pour leur donner accès à nos installations. Avec tous les billets verts que nous amasseront, il nous faudra payer diverses dépenses comme le personnel (réparateurs, sécurité, mascottes), la publicité pour attirer plus de gens dans notre parc, les recherches afin de dénicher des nouveautés dans les manèges, décorations, stands, etc…

La grosse nouveauté de ce troisième jeu, c’est la possibilité de monter dans les manèges. Il y a aussi l’éclairage de jour ou de nuit qui nous permet de voir les manèges illuminés en soirée. C’est sans oublier les feux d’artifices où il nous faut créer l’enchaînement. Un changement par rapport aux deux versions précédentes c’est que les visiteurs ne peuvent plus mourir en cas d’accident de manèges, mais ils peuvent quand même se blesser. Nous avons le choix du mode bac à sable où nous faisons les choses à notre guise avec un immense terrain et des fonds illimités ou alors le mode carrière avec des objectifs précis à réussir. Ça peut être d’obtenir une certaine cote pour notre parc ou encore d’impressionner une vedette qui viendra visiter nos installations. Chris Sawyer, qui a développé les deux premiers jeux, a agi en tant que consultant pour cette version. L’extension Soaked permet de concevoir des parcs aquatiques alors que Wild incluait des zoos et des visites safaris.

Également sortis un 26 octobre:
After Burst (1990, Game Boy)
Shatterhand (1991, NES)
Batman Forever (1995, SNES)
WCW/nWo Revenge (1998, Nintendo 64)
Grand Theft Auto 2 (1999, PlayStation)
Mario Golf (1999, Game Boy Color)
Pikmin (2001, GameCube)
Caravel: Deadly Rooms of Death (2002, PC)
Super Duper Sumos (2003, Game Boy Advance)
Grand Theft Auto (2004, Game Boy Advance)
Grand Theft Auto: San Andreas (2004, PS2)
Ghost in the Shell: Stand Alone Complex (2005, PSP)
Lassie (2007, PS2)
Guitar Hero World Tour (2008, Wii; XBox 360)
World of Zoo (2009, PC; Wii)
The Sims 3 (2010, PlayStation 3; XBox 360)

Publicités