C’est le 11 octobre 1994 qu’Indiana Jones’ Greatest Adventures arrive sur la Super Nintendo. Ce jeu de plateformes a été développé par LucasArts et Factor 5 et a été publié par LucasArts et JVC.

Au cours des années précédentes, d’autres jeux sur l’aventurier ont vus le jour, mais les commentaires des critiques étaient rarement flatteurs. Cette fois, ils ont décidés de rassembler les meilleurs éléments de trois premiers films en un seul jeu. Nous avons donc, répartis sur vingt-huit niveaux, douze consacrés à Raiders of the Lost Ark et huit chacun pour Temple of Doom et The Last Crusade. Majoritairement du side-scrolling, nous avons aussi droit à quelques niveaux de conduites dont dévaler une pente sur un bateau pneumatique.

Comme dans les films, nous seront confronté à plusieurs pièges qui nous ne donnerons qu’un très court instant pour réagir, comme des flèches sortant d’une statue ou encore nous serons poursuivi par une pierre géante tout en ayant des obstacles à éviter devant nous. Pour ce qui est du fouet, nous ne l’avons pas dès le début et nous le perdons lorsque notre personnage meurt. Pour compenser pour la grande difficulté du jeu (par exemple, Jones ne sait pas nager, mourant immédiatement au contact de l’eau), au moins, nous n’avons pas à nous dépêcher pour respecter le temps limite, car il y en as aucun. Aussi, le mot de passe pour se rendre à un niveau précis ne comporte que quatre caractères en alphabet grec.

Une version du jeu avait été complétée pour la Sega Genesis, mais n’aura jamais été mis en vente. Même des magazines avaient publiés leur test pour la version sur la console de salon de Sega. La raison pour laquelle il n’est jamais arrivé dans les commerces c’est que la Genesis était à la fin de sa vie et puisque le jeu avait été fait par une tierce-partie, Sega se sentait moins forcé de le rendre disponible au public… Qui sait, dans plusieurs années, peut-être un archéologue trouvera cet objet, qui sera devenu un artéfact, lors de l’une de ses recherches.

Également sortis un 11 octobre:
Sword of Sodan (1991, Genesis)
BarneySplat (1993, DOS)
Battle Cars (1993, SNES)
King of Dragon Pass (1999, PC)
Bust-A-Move Millennium (2000, Game Boy Color)
The Powerpuff Girls: Relish Rampage (2003, GameCube)
Paper Mario: The Thousand-Year Door (2004, GameCube)
Marvel Nemesis: Rise of the Imperfects (2005, PC)
Phoenix Wright: Ace Attorney (2005, DS)
Zoo Tycoon DS (2005, DS)
Dead Rising 2: Off the Record (2011, PC; PlayStation 3; XBox 360)
Go Vacation (2011, Wii)
Wipeout: The Game (2011, 3DS; PlayStation 3; Wii)