Avant de rentrer dans le vif du sujet, il me faut raconter mon aventure personnelle, ou comment ai-je eu la puce à l’oreille. Sur plusieurs centaines de jeux Megadrive achetés au fil des ans, je n’ai connu finalement que très peu de déboires. J’avais dans mon fatras deux cartouches HS: Batman et Davis Cup World Tour. Un jour, au gré des affaires, j’ai acquis un Gauntlet 4 capricieux auprès d’un autre collectionneur. Le soft se lançait, fonctionnait quelques minutes, et décédait invariablement. Parfois même, il refusait de démarrer. Quelques temps plus tard, je trouve dans un Cash Converters un Dragon’s Revenge. Arrivé chez moi, tout content, je lance le jeu, et rien, nada, que dalle, que pouic. Agacement, tristesse, désespoir. Puis eurêka. Le vrai de vrai. J’attrape Davis Cup et Gauntlet, je les mets à côté du Dragon’s Revenge; point commun: le logo Tengen en bas de la boîte. Vous croyez aux coïncidences?

les 3 freresLes trois accusés, côte à côte

Réflexe de l’humain moderne du XXIème siècle, je débute une recherche sur internet, me disant que je ne dois pas être le seul. Et en effet, au détour de quelques topics sur des forums outre-atlantique, je constate qu’un jeu cristallise les angoisse des collectionneurs: Grind Stormer. Ce shmup Tengen et non seulement peu courant, mais en plus connu comme étant très souvent défaillant. Je tenais quelque chose.

Arrêtons-nous un moment pour expliquer une particularité de Sega à l’époque. Là où Nintendo maitrisait l’ensemble de la chaine de production de ses cartouches, les éditeur étants contraint de passer commande auprès de la firme de Kyoto qui les fabriquaient et les revendaient, Sega permettait aux éditeurs de fabriquer eux-même leurs jeux. Si on se souvient de l’emblématique cartouche EA et des Codemasters avec ports manettes intégrés, on sait moins qu’Acclaim ou Tengen ont aussi usiné leurs propres PCB.

Je ne ferais pas plus durer le suspense, le point commun à tous ces jeux défaillants est limpide: ce sont des cartouches Tengen de 8Mb. En voici la liste exhaustive (les jeux en question sont désignés comme assemblés aux USA à l’arrière de la cartouche):

  • Davis Cup Tennis / Davis Cup World Tour
  • Dragon’s Revenge
  • Gauntlet IV
  • Grind Stormer
  • Paperboy 2
  • Pit-Fighter
  • Prince of Persia (USA)
  • R.B.I. Baseball ’93
  • R.B.I. Baselball 4

Mon premier réflexe fut de tenter une réparation. Après avoir minutieusement vérifié les pistes et leur continuité et n’avoir constaté aucun soucis, j’ai commandé un condensateur chimique afin de remplacer celui du PCB. Cela n’a rien donné. En apparence, tout fonctionnait, mais non, rien à faire, les jeux refusaient de se lancer. Sur un autre forum, une personne hardie a tenté afin de sauver son Grind Stormer une manipulation extrême: la transplantation de ROM. Il a dessoudé la puce contenant les données du soft, a pris un jeu de même taille fabriqué par Sega et fonctionnel, et a remplacé tout simplement la ROM par celle du rare schmup. Et, selon ses dire, le jeu renaquit de ces cendres.

les sacrifiesPuisqu’on vous dit qu’on vous sacrifie pour votre bien…

Ainsi, j’ai sacrifié des jeux pour tenter de sauver mes Gauntlet 4 et Dragon’s Revenge. Pour connaître la taille des jeux Megadrive, la bible sur la console est le site Guardiana. Et après avoir habilement manié la pompe à dessouder et le fer à souder, le double miracle se produisit: mes jeux fonctionnaient.

dragons revenge revengeDragon’s Revenge Revenge

Voici quelques détails, aides et précisions pour réaliser la même chose chez vous. Tout d’abord, il vous faudra un classique embout Gamebit pour ouvrir vos cartouches, un fer à souder (le mien est une cacahuète de 12W), une pompe à dessouder ou de la tresse (ce avec quoi vous êtes le plus à l’aise), et obviously, de l’étain.

gros matosChez Prixbas, les prix sont bas!

Pour aider une chip récalcitrant à sortir de son emplacement, utilisez une surface plane non-conductrice du côté des pattes. Si un défaut d’alignement lors de la réimplantation venait à apparaître, essayez délicatement de le résoudre de la même manière. Attention au sens de la puce,  encoche à gauche. Référez-vous à la photo pour avoir une idée de la tête que doivent avoir vos soudures finales. Si ça ressemble à ça, tout devrait bien se passer.

belles souduresBelles soudures, vos beaux yeux me font mourir d’amour

J’espère avoir éclairci la situation et aidé à redonner vie à ces jeux. Les informations étant éparses sur le sujet, n’hésitez pas à partager. Longue vie aux jeux Tengen transplantés!

Post-scriptum: Quid des jeux japonais?

Je ne possède aucun des jeux Tengen 8Mb japonais, je ne peux donc pas affirmer où ils ont été assemblés ou fabriqués, ni si ils peuvent se retrouver eux-même défaillants. Des retours sont appréciés si vous détenez ce genre d’informations.

De même, si vous avez un jeu dans la liste des cartouches incriminées, cela ne signifie pas forcément qu’ils va être défaillant. Peut-être avons-nous affaire à des séries de mauvaise qualité, et d’autres qui n’auront pas le moindre problème. Encore une fois, si vous savez quelque chose qui n’est pas précisé ici, n’hésitez pas! ^_^’

Publicités