Console: PC
Sortie: 1er juillet 2002
Genre: Gestion
Développeur: Monsterland Produktion
Publication: DreamCatcher Interactive

En tant que gérant travaillant dans l’univers de la musique, nous nous sommes mis en tête de créer de toutes pièces ce que nous espérons voir devenir les prochains gros noms de la scène musicale. Mais pour en arriver jusque là, nous aurons beaucoup de pain sur la planche.

On commence par monter notre groupe en regardant les musiciens et chanteurs disponibles. On peut choisir parmi les styles de pop, rock, punk et heavy metal. Ceux-ci auront chacun une personnalité différente, des forces et faiblesses et il faut aussi penser au salaire demandé. Il est important de garder en tête qu’il faut les choisir afin qu’ils s’entendent le mieux possible ensemble si nous ne voulons pas ruiner tout nos efforts. Ensuite, on doit choisir une chanson avant de se rendre en studio où il nous faudra s’occuper de tout (arrangements musicaux en tout genre que ce soit effets spéciaux, volume pour chacun des membres du groupe, etc…).

Rock Manager 04

Une fois que nous sommes satisfait, il faut envoyer notre démo en espérant que quelqu’un sera intéressé à nous faire signer un contrat. Lorsque ça arrive, on doit négocier le montant et les royautés qui nous reviendront. Après que tout le monde se soit entendu sur le montant, il est temps de créer la pochette de notre CD en choisissant un fond, une police d’écriture, l’ajout du groupe (ou alors seulement le chanteur ou aucun d’entre-eux), etc… Chacune de ces décisions entrainera des dépenses supplémentaires, mais parfois, il faut savoir dépenser pour gagner plus de dollars. Donc à vous de choisir ce qui est le plus profitable pour vos clients. Ne reste plus qu’à choisir la date de sortie du disque en pensant qu’il nous faut au moins une certaine période pour faire de la publicité pour créer une attente pour l’album et donc amener plus de ventes.

Rock Manager 02

On peut donc acheter de la publicité dans des médias imprimés, envoyer la chanson à des stations de radio (et pourquoi pas un petit cadeau (fleurs, billets de hockey, alcool) pour l’animateur en espérant que ça l’incitera encore plus à diffuser la chanson) ou encore organiser des concerts pour faire parler de nous. Après chaque spectacle, nous pouvons voir une fiche détaillant le nombre de spectateurs, nos gains et ainsi de suite.

Rock Manager 01

Bien-sûr, nous avons des objectifs à atteindre tout au long du jeu, comme par exemple de parvenir de signer un contrat avec une maison d’édition, de faire partie du top 10, garder la paix dans le groupe lors de querelles et comme vous vous en doutez, plus nous avançons dans le jeu, plus les objectifs à atteindre seront élevés.

En tout temps, nous pouvons voir la fiche de nos musiciens et savoir dans quel état d’esprit ils sont et où en est leur santé. Il faudra ensuite déterminer si ils ont besoin d’un cadeau, de vacances, d’entrainement, etc… Par exemple, un jour, l’un des membres du groupe pourra vous dire qu’il a la gueule de bois et ne veut pas travailler ce jour-là. À vous de décider ce que vous voulez faire dans un pareil cas. Bien entendu, si la personne devient ingérable, nous pouvons aussi la renvoyer.

Rock Manager 03

De se déplacer dans les différentes sections du jeu (studio, médias, salles de spectacles, etc…) est assez simple puisque tout est visible via une vue de la ville lorsque nous sommes sur l’écran principal. Maintenant, pour ce qui est de mes impressions sur le jeu, je dois avouer que je n’y ai pas joué depuis longtemps, ce dernier roulant mieux sur Windows XP que sur les versions les plus récentes. Mais, ce que j’en retiens, c’est que bien que répétitif par moment, il n’est pas si désagréable que ça.

Publicités