C’est le 5 novembre 1991 que sort Growl pour la Sega Genesis/Mega Drive. Ce jeu de beat’em up a été développé et publié par la même compagnie, soit Taito.

Nous sommes au début du vingtième siècle alors qu’en tant que garde forestier, il nous faut protéger les animaux sauvages face à un groupe de braconniers qui sont en train de mener à l’extinction de tous les animaux. Ceux-ci opèrent toutefois sous couverture, se faisant passer pour des protecteurs d’animaux sous le nom d’organisation RAPO (Rendow Animal Protection Organization). Ils sont tellement déterminés à réussir leur mission qu’ils tentent même de tuer un garde forestier.

Alors que sur la version arcade, sortie l’année précédente, il est possible de jouer jusqu’à quatre personnes en choisissant l’un des quatre gardes forestiers (chacun possédant des forces et des faiblesses différentes), pour ce qui est de la version de la console maison, une seule personne peut jouer à la fois, mais ils ont conservé le choix des quatre personnages. Une fois notre décision prise entre Gen, Burn, Khan ou Jack (qui font partis du PAWS ou Protectors of Animals’ World Society), il ne nous reste plus qu’à aller combattre cette organisation criminelle avant qu’ils ne fassent trop de dégâts. En plus de nos attaques régulières, nous pouvons faire une attaque spéciale qui nous aider à vaincre plus rapidement nos adversaires, mais celle-ci nous enlève un peu d’énergie à chaque fois. Pour faire remonter notre niveau d’énergie, il faut tout simplement trouver les pommes cachées dans certaines caisses de bois.

Il y a aussi la possibilité de s’approprier leurs armes (fouet, mitraillette, couteau, bombe, couteau, etc…) si on se dépêche après les avoir désarmés, car les armes disparaissent après seulement quelques secondes au sol. Dans le cas de l’arme à feu, une fois les munitions épuisées, nous pouvons quand même nous en servir pour cogner sur nos opposants. Après avoir sauvé les animaux, ceux-ci nous aideront en attaquant leurs agresseurs. Il y a sept niveaux en plus d’un niveau bonus nous faisant promener de la ville, en train, bateau, dans la jungle, dans une caverne (éclairé par une chandelle) ou encore de la cachette des braconniers. La version disponible dans Taito Legends 2 est celle sur arcade, mais modifiée pour éviter les parties de corps qui volaient dans les airs après une explosion et qui tombaient parfois sur d’autres engins explosifs, créant une réaction en chaine.

Également sortis un 5 novembre:
The Incredible Crash Dummies (1992, Game Boy)
Mega Man 6 (1993, NES)
Secret of the Stars (1993, SNES)
Acme Animation Factory (1994, SNES)
Rise of the Robots (1994, Genesis)
Wave Race 64 (1996, Nintendo 64)
Colony Wars (1997, PlayStation)
Darkstalkers 3 (1998, PlayStation)
Lord of the Rings: Return of the King (2003, Game Boy Advance; GameCube; PlayStation 2)
Fire Emblem: Radiant Dawn (2007, Wii)
The Simpsons Game (2007, PSP)
Grim Dawn (2013, PC)

Publicités