C’est le 18 octobre 1987 qu’arrive sur la N.E.S. le jeu de sport/boxe Punch-Out. Nintendo RD&3 s’est occupé du développement alors que la publication a été faite par Nintendo.

Little Mac est un jeune boxeur Italo-Américain ambitieux venant du Bronx qui veut monter les échelons de l’industrie de la boxe, passant du niveau amateur jusqu’à celui de professionnelle qui enfilera ses gants pour ensuite compétitionner sur les rings au niveau mondial. Pour l’aider à parvenir à réaliser ce rêve, le jeune Mac se fait entrainer par Jerome Louis. Surnommé Doc, il est un ancien champion du monde et le créateur du Star Punch, un coup de poing très puissant qu’il a enseigné à son protégé. Entre les rounds, il est toujours là pour l’encourager et lui donner son avis pour la suite du combat.

Little Mac aura beaucoup de chemin à faire pour avoir sa chance pour la prestigieuse ceinture mondiale, devant d’abord vaincre des adversaires venant de partout dans le monde. Chacun d’entre-eux cache une faiblesse bien particulière qu’il nous faudra exploiter sans gêne. Ça peut être leur incapacité à bloquer les coups après avoir tenter de nous frapper ou d’annoncer une tentative d’attaque et à nous d’en profiter pour cogner avant de recevoir des coups. Lorsque l’on obtient une étoile, le Star Punch, nous pouvons donner un solide uppercut en appuyant sur start. Nous pouvons remporter un combat par knock-out, si on envoi l’adversaire trois fois au tapis dans un même round ou par décision des juges si on se rend à la fin du troisième round et que nous avons mieux performé que notre opposant. Lorsque nous avons gagné contre les trois adversaires du circuit mineur, les quatre du circuit majeur et les six du circuit mondial, nous sommes fin prêt pour l’ultime combat avec Mike Tyson.

Eh oui, contre Mike Tyson. L’idée est venue au fondateur et ancien président de Nintendo of America, Minoru Arakawa, lorsqu’il a assisté à un combat de Tyson. Il a été tellement impressionné par sa force et son talent qu’il a voulu utiliser son image dans le jeu pour aider à bien le faire vendre. On raconte que le boxeur a été payé 50 000$ pour l’utilisation de son image pour trois ans. Nintendo s’y est pris à temps parce que Tyson a remporté le titre du monde quelques mois plus tard ce qui leur faisait une publicité supplémentaire et qui aurait pu leur couter plus cher si ils avaient eue l’idée de l’utiliser dans le jeu qu’après cette grande victoire. Une autre version du jeu nous met face à face avec Mr. Dream au lieu de Mike Tyson, celle-ci étant sortie en août 1990 après que Nintendo ait décidé de ne pas renouveler la licence pour utiliser Tyson après sa défaite contre James Douglas.

Également sortis un 18 octobre:
10-Yard Fight (1985, NES)
Kung-Fu Master (1985, NES)
Black Bass (1988, NES)
WWF WrestleMania (1995, PlayStation)
Marvel Super Heroes: War of the Gems (1996, SNES)
Kirby & the Amazing Mirror (2004, Game Boy Advance)
Age of Empires III (2005, PC)
Batman: Arkham City (2011, PlayStation 3; XBox 360)
Payday: The Heist (2011, PlayStation 3)

Publicités