C’est un 8 septembre, en 1996, que sort sur les tablettes des magasins le jeu Kirby Super Star pour la Super Nintendo. Développé par Hal Labatory et publié par Nintendo, il s’agit d’un jeu de plateforme.

Je dis un jeu, mais en réalité c’est plus que ça, sept principaux et deux minis-jeux pour être exact. Eh oui, notre petite créature rose de la planète Pop Star est plus occupé que jamais auparavant et heureusement pour lui, il aura maintenant l’option de transformer un ennemi qu’il aura avalé en un personnage qui lui prêtera main forte. Comme il y a beaucoup à couvrir, voyons maintenant ce qui attend notre héros à l’appétit vorace pour ses prochaines aventures:

Spring Breeze: Pour empêcher la famine à Dream Land, Kirby doit aller récupérer la nourriture qui a été volée par King Dedede en allant à sa rencontre dans le château de ce dernier.
Dyna Blade: Dyna, c’est un gigantesque oiseau qui s’amuse à détruire les récoltes de Dream Land. Il est inconcevable de laisser se dérouler le tout sans âgir.
Gourmet Race: Nous avons cette fois un jeu de course où nous faisons face à King Dedede. Alors que nous courrons, il nous faut manger la nourriture que nous trouvons sur notre route.
The Great Cave Offesive: Kirby est malheureusement tombé dans un trou et décide donc de partir explorer à la recherche de trésors. Il y en as soixante à trouver, dont certains sont des références à d’autres jeux de Nintendo.
Revenge of Meta Knight: Meta Knight veut conquérir Dream Land et il a bâti un bateau de guerre qu’il a nommé Halberd. Ne reste à Kirby qu’à tout faire pour s’assurer qu’Halberd ne se rende pas à sa destination.
Milky Way Wishes: Le soleil et la lune se battent entre-eux au dessus de Pop Star et pour y mettre fin, Kirby doit voyager de planètes en planètes pour rejoindre Super Nova qui peut accorder n’importe quel souhait.
The Arena: Un combat d’endurance où il nous faut affronter tous les boss du jeu, les uns après les autres, sans perdre une seule vie… ce qui veut dire près de vingt combats. Un difficile marathon en vu.

Maintenant, pour ce qui est des deux minis-jeux, ils peuvent être joués soit contre l’ordinateur ou avec un autre joueur. Voici en quoi ils concernent:
Samurai Kirby: Au signal, le plus rapide à attaquer son adversaire gagne. Un bon timing est primordial.
Megaton Punch: Le but est de faire une plus grosse fente que son opposant dans une planète en la frappant.


Également sortis un 8 septembre:
Banana (1986, NES)
Wings of Wor (1991, Genesis)
Alone in the Dark 2 (1995, 3DO)
Air Force Delta (1999, Dreamcast)
Hydro Thunder (1999, Dreamcast)
SoulCalibur (1999, Dreamcast)
007: The World is Not Enough (2000, PlayStation)
WWE WrestleMania XIX (2003, GameCube)
Yakuza (2005, PlayStation 2)
Lock’s Quest (2008, DS)
Mystery Case Files: Millionheir (2008, DS)
Sid Meier’s Pirates: Live the Life (2008, PC)
DiRT 2 (2009, PlayStation 3; XBox 360)
Mini Ninjas (2009, PlayStation 3, Wii, XBox 360)
Plants Vs Zombies (2010, XBox 360)