C’est le 30 août 2011 que sort sur PC Tropico 4, un jeu de gestion, création et de simulation développé par Kalypto Media.

Il est difficile de résumer ce jeu en quelques lignes tellement il y a de fonctions, mais pour décrire le principal, nous sommes El Presidente et notre but est de récupérer notre pouvoir perdu après une guerre nucléaire dans les Caraïbes. Nous devons donc construire une ville pour le peuple tout en gérant divers palier politique.

 Bien-sûr, c’est à nous de voir dans quels bâtisses nous voulons investir, mais il faut savoir que chaque décision aura un impact sur les divers groupes présents. Trop d’usine vont enrager les environnementalistes alors que pas assez de lieux d’instructions sera loin de plaire aux intellectuels pour ne donner que deux exemples. Ignorer toutes ses plaintes est laissé à notre discrétion, mais il ne faut pas oublier que les élections s’en viennent. Oui, on peut provoquer la peur, mais il y a toujours un risque de causer des protestations et des émeutes.

Nous pouvons aussi choisir d’accepter ou de refuser les immigrants, mais la seconde option est à ne pas prendre à la légère, car des spécialistes pouvant aider à faire prospérer la ville arrivent justement de l’extérieur. Il faut aussi songer à ce que nous voulons exporter en matière de produits afin d’avoir les fonds disponible pour continuer à faire grandir notre petit paradis tropical.

Également sortis un 30 août:
Super Tennis (1991, SNES)
Dark Savior (1996, Saturn)
Resident Evil: Survivor (2000, PlayStation)
Spider-Man (2000, PlayStation)
Pikmin 2 (2004, GameCube)
WWE Day of Reckoning (2004, GameCube)
Bladestorm: The Hundred Years’ War (2007, PlayStation 3)
Mortal Kombat Arcade Kollection (2011, PlayStation 3)
Back to the Future: the Game (2012, PC)
Disney Infinity 3.0 Edition (2015, PlayStation 4; XBox One)