En ce 22 août, mais lors de l’année 1987, est sortie en Amérique du Nord le jeu The Legend of Zelda pour la console N.E.S. ce qui est plus d’un an après sa sortie au Japon.

Mélangeant action et aventure, Nintendo nous propose de nous mettre dans la peau de Link, qui se déplacera dans le monde d’Hyrule afin d’amasser huit fragments du Triforce pour pouvoir secourir la Princesse Zelda des mains du terrible Ganon.

Débutant son aventure pratiquement les mains vides (seulement équipé d’un bouclier), Link devra dénicher une épée pour se défendre contre les nombreux ennemis qui croiseront son chemin. C’est sans compter les indices et autres équipements qu’il trouvera soit en les achetant ou en les recevant en cadeaux. De là l’importance de bien explorer tous les lieux, que ce soit dans des caves ou en regardant derrière des roches ou arbres par exemple.

Il y a de quoi se sentir comme une souris dans un labyrinthe car c’est justement ce que sont les donjons qui comprennent, bien-entendu, leur lot de passages secrets. Link doit en traverser huit avant de pouvoir atteindre le neuvième et dernier donjon pour libérer Zelda. Si jamais vous vous sentez paré pour un second tour, une fois le jeu complété, nous avons l’option d’accéder à une quête plus difficile qui comprend quelques nouveautés et différences dans l’emplacement des objets et lieux en plus d’ennemis plus difficiles à combattre.


Également sortis un 22 août:
Sky Kid (1986, NES)
Chrono Tiger (1995, Super Nintendo)
Earthworm Jim 2 (1996, PC)
D2 (2000, Dreamcast)
Madden NFL 2001 (2000, PlayStation)
Indenpendence War 2: Edge of Chaos (2001, PC)
Nancy Drew: The Haunted Carousel (2003, PC)
Advance Wars: Dual Strike (2005, DS)
Nintendogs: Lab & Friends (2005, DS)
Pac-Man World Rally (2006, GameCube; PlayStation 2)
Counter-Strike: Global Offensive (2012, XBox 360)
Picdun 2: Witch’s Curse (2012, 3DS)
Skullgirls (2013, PC)

Publicités